Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHDashiell Hedayat › Obsolete

Dashiell Hedayat › Obsolete

  • 1992 • Mantra 075 • 1 CD

4 titres - 37:52 min

  • 1/ Chrysler (6:40)
  • 2/ Fille de l'Ombre (2:18)
  • 3/ Long SOng for Zelda (7:45)
  • 4/ Cielo Drive/17 (21:09)

enregistrement

Strawberry Studio, Herrouville, France, mai 1971

line up

Daevid Allen (guitare), William S. Burroughs (voix), Dashiell Hedayat (guitare, chant, claviers), Didier Malherbe (saxophone, flûte), Pip Pyle (batterie, guitare rythmique), Gilli Smyth (murmure spatial), Christian Tritsch (basse, guitare acoustique), Sam Wyatt (voix)

remarques

chronique

Styles
progressif
Styles personnels
chanson française > psychédélique

Amis de la défonce, bonsoir ! Comment garder les idées claires quand des anneaux de Saturne vous sortent à chaque doigt ? Est-ce que ma paranoïa s'éclaire ? Et ces chats qui hurlent dans l'escalier... A trop fumer la fleur qui fait des fleurs au cerveau, Jack-Alain Léger aka Melmoth aka Dashiell Hedayat enfanta un pur produit de son époque ; "Obsolete", disque culte entre tous, manifeste baba cool qui se vautre sans scrupules dans la décadence psychédélique ultime. Un tout est possible couleur chair avec un coeur gros comme ça. Histoires de fesses qu'un petit doigt noir venait carresser comme une plaie ouverte. Histoires de cul dans une Chrysler rose rouillée, aux ressorts intacts mais à la capote déchirée. Histoires de filles aussi, de l'ombre ou d'ailleurs, et d'ailleurs de l'ombre aussi. Quelque chose comme ça, le cul dans le caniveau à ne plus trop savoir quoi ni pourquoi. La tête dans les étoiles. "Obsolete" enfin, long délire en cinémascope, étendard musical d'une contre-culture beat dépourvu de la violence d'un "Junky" tout en essaimant son propre nuage d'héroïne, se distingue de "La devanture des Ivresses", son premier album, par un point, un seul, qui fait toute la différence : la présence, au grand complet, du Gong de "Camembert Électrique" ! De quoi rallumer une pluie de comète dans les cheveux, des nuages dans le compteur d'électricité. Les guitares acides, les murmures galactiques et sensuels de Gilli Smyth, le bloomdido sax de Didier Malherbe. De quoi réduire en bouillie un deux pièces. Tout un temps, ce fût la croix et la bannière pour mettre la main sur un simple exemplaire de ce disque, je vous jure. Et voilà que j'apprends à l'instant que cet album mythique vient juste d'être réédité fin juin 2005 dans une version digipack incluant un copieux livret, à priori seule différence avec l'édition que je possède, distribuée également par Mantra. Alors si vous êtes un pothead pixie et que vous ignoriez jusqu'à l'existence de ce disque - mais ça m'étonnerait - ruez-vous dessus tant que c'est encore possible !

note       Publiée le lundi 15 août 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Obsolete".

notes

Note moyenne        14 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Obsolete".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Obsolete".

Aladdin_Sane › dimanche 11 mars 2018 - 10:20  message privé !

Une belle perle underground psyché qu'on peut trouver maintenant facilement en CD ou vinyle (chez Musea).

Note donnée au disque :       
Scissor Man › mercredi 19 octobre 2016 - 20:23  message privé !

C'est sur que l'Obsolète ne vieillit pas et le prix du vinyle est assez proche du CD. Mais la vraie surprise de l'année, pour Birgé/Gorgé, c'est la réédition de “Avant Toute” par le Souffle Continu records. Occasion de les voir tous les deux au Souffle rejouer des morceaux avec un Birgé particulièrement prolixe à propos de l'histoire de l'album. Un disque immense, vraiment ! https://www.discogs.com/fr/Birgé-Gorgé-Avant-Toute/release/8570511

Klarinetthor › mercredi 19 octobre 2016 - 17:01  message privé !

Une belle chro de JJ Birgé pour celébrer la nouvelle reedition: https://blogs.mediapart.fr/jean-jac...

SEN › vendredi 26 août 2016 - 23:33  message privé !

Je l'avais en CD revendu 30 € sur priceminister... Avec le recul je me dit que j'aurais peut être dû le garder ! Moi perso j'aurais jamais payé 30 € pour un objet aussi minable ! Je parle pas du contenu hein !

Note donnée au disque :       
saïmone › vendredi 26 août 2016 - 21:55  message privé !
avatar

Ouais, mais l'édition CD devait être minimaliste, on trouvait rien à moins de 50 balles... et l'édition picrate, well... bizarre quand même ce délire éditionnel de ce disque, genre perle rare underground, alors que non, et en même temps c'est tellement pas mainstream ni connu (ou p'têt que à Paname ?), p'têt c'était bâclé, ou quoi... bref. Chrysler rose.

Note donnée au disque :