Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEltharia › Legend of a forgotten world

Eltharia › Legend of a forgotten world

11 titres - 53:46 min

  • 1/ Many Centuries Ago... (1:05)
  • 2/ ...and All Began Here (7:13)
  • 3/ King's Ghost (6:31)
  • 4/ A New Age Has Come (0:53)
  • 5/ Vampire Hunter (4:15)
  • 6/ Behind the Mask (4:32)
  • 7/ My Angel Exists (3:43)
  • 8/ The Tragic Grand Reunion (5:09)
  • 9/ Toward the Dark Ancient Ruins (4:07)
  • 10/ Parallel Words (10:38)
  • 11/ Angel's Tears (5:40)

enregistrement

Home Studio, Touvet, France, été 2003

line up

Laure Roussel (claviers), Pascal Mesquida (basse), Jean-Yves Girard (guitares, choeurs), Jean-Pierre Racamier (batterie), Benjamin Nicolino (guitares, choeurs), Pierre Carabalona (chant), Kallagnani Bouasy (voix), Eric Béviacqua (voix)

remarques

chronique

Styles
metal
progressif
Styles personnels
speed metal progressif

Jeune formation française qui n'en veux, Eltharia nous gratifie d'un concept album inspiré de tout ce que la fantasy a pu engendré comme produit dérivé ; l'histoire d'une amulette au lourd passé... D'ailleurs, on ne peut pas la louper : elle orne de sa présence le centre de la pochette. Bon, pour le reste, vous avez tous lu Tolkien, donc inutile de vous donner d'avantage de détails sur la trame de cette presque comédie musicale pour metalheads. C'est aux guitaristes Benjamin Nicolino et Jean-Yves Girard que nous devons l'essentiel des compositions de Eltharia. Les deux hommes revendiquent un goût prononcé pour Symphony X et Stratovarius. Le contraire eut été étonnant. "Legend of a Forgotten World" commence seulement à s'extraire d'une esthétique métal prog embarrassante - mais pleinement assumée par le groupe - à partir de "Vampire Hunter". "Behind the Mask" qui le suit prolonge l'optique speed metal avec un soupçon gothique (notamment au niveau des choeurs) ; il y a la vitesse d'exécution bien sûr - bien qu'à titre personnel je trouve le mixage de la double pédale trop sourd et plat - mais aussi le chant de Carabalona qui, le temps d'un instant, s'éloigne de ses références pour développer son propre style. C'est aussi pour le besoin de l'histoire qu'il endosse des rôles, et donc des voix, différentes, soutenus ça et là par des amis choristes. "Parallel Words" résume très bien cette approche, mais également tout ce que Eltharia s'est efforcé d'accomplir sur ce disque. Les claviers de Laure Roussel, très en retrait, apportent cette touche atmosphérique propre au genre alors que ses influences classiques auraient peut-être pu donner une impulsion créative différente à leurs compositions (comme on peut l'entendre subrepticement sur l'intro de "The Tragic Grand Reunion"). Très peu de nuances au final, peu de respirations au sein des morceaux, celles-ci, trop rares, étant reléguées sous forme de pause avant une nouvelle débauche d'énergie ou deviennent - et là c'est heureux - une opportunité pour mettre en évidence le côté plus acoustique de Eltharia comme sur "My Angel Exists", un côté qui jusqu'ici, c'est le moins qu'on puisse dire, n'avait pas eu l'occasion de s'illustrer. En définitive, rien de nouveau dans le monde de Eltharia ; son album se déclinant sous forme de produit conforme en tout point à l'attente du public visé. Mais après tout, c'est là aussi le souhait des membres du groupe. Il sera donc difficile d'y trouver une quelconque originalité. Bien que le travail accompli soit énorme et respectable, fruit de passion et de coeur, Eltharia n'a pas pris le temps de se poser les bonnes questions ; un syndrome commun à bien d'autres artistes qui ne perçoivent toujours pas la différence entre vouloir faire une musique et leur musique. Ce n'est donc pas une légende ; ce monde là, vraisemblablement, il y en a qui, décidément, s'entêtent à ne pas vouloir l'oublier.

note       Publiée le mercredi 10 août 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Legend of a forgotten world".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Legend of a forgotten world".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Legend of a forgotten world".