Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMerzbow Vs Nordvargr › Partikel

Merzbow Vs Nordvargr › Partikel

cd • 3 titres

  • 1Tardyon storm
  • 2Kyoufu-o
  • 3Tachyon paradox

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Villa Bohult, Suède, Bedroom, Japon, mars 2004

line up

Masami Akita (musique), Henrik Nordvargr Björkk (musique)

remarques

chronique

Ouaaaah, une rencontre entre Merzbow et Nordvargr, quel caucherêve pour tout amateur d'indus bruitiste et autres boucheries sonores ! Je l'attendais pour ma part, le tympan inquiet et l'écume aux lèvres...Résultat ? Pas évident d'en parler, voilà un disque qui demande certaines conditions quant à son écoute. Il est en effet composé de trois très longues plages, assez progressives dans leur construction et alternant passages plutôt ambient avec déchirures noise ultra saturées. La première pièce démarre sur des nappes inquiétantes sur lesquelles se pose une sorte de son métallique qui évoquerait volontiers une sorte d'insecte rampant; s'ajoutent ça et là des sonorités furtives et malsaines. Le tout dure assez longtemps et plonge dans une forme de transe digne de tout bon projet de dark ambient, puis tout semble basculer, s'éteindre, pour mieux relancer la machine avec une sorte de beat qui rappelle volontiers certains projets mêlant techno minimale et expérimentations indus comme Imminent Starvation, Vromb, Panasonic et autres. C'est d'ailleurs volontiers à ce genre de projets que l'on songe sur la fin du titre, plus rythmée, avant que le tout ne débouche sur un chaos sonore. Je dirais qu'il faut plusieurs écoutes pour comprendre la continuité du morceau qui semble tout d'abord décousu et improvisé. Il évite par contre la facilité en surprenant l'auditeur par ses constantes alternances de montées vers la saturation et de retour à un calme morbide, même après le paroxysme sonore que l'aurait pu tenir pour la fin du morceau (que nenni !). La seconde pièce est la plus violente du cd; elle démarre sur un beat lourd accompagné de sonorités répétitives sur lesquelles se greffent des touches saturées toujours plus marquées. Il est évident que le bruit est roi et Merzbow s'en est donné à coeur joie, les amateurs de power electro seront comblés. Après un tel cauchemar,'Tachyon paradox' apparaît comme une réelle délivrance par son côté plus ambient. Un disque intéressant mais que je trouve pour ma part un peu long et qui se trouve réservé à un public averti.

note       Publiée le dimanche 31 juillet 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Partikel".

notes

Note moyenne        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Partikel".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Partikel".

Demonaz Vikernes › mardi 12 mars 2019 - 12:06  message privé !

Comme le dit Marco, le second volet est déjà moins intéressant, mais le troisième (et dernier ?) est probablement mon préféré des 3.

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › jeudi 24 janvier 2019 - 16:12  message privé !

Objectivement bien foutu comme collaboration, même si mes oreilles auront toujours du mal avec les beats. Pas écouté les 2 suites.

Note donnée au disque :       
Nef Vegetale › samedi 20 juin 2009 - 11:18  message privé !

Le bruit de Merzbow associé a l'ambient de Nordvargr est ici rendu plus digeste je trouve. Je l'apprecie davantage ici. (petit joueur je sais)

Jacques Capelovici › mercredi 27 mai 2009 - 11:20  message privé !

En fait c'est plus vieux que ca : http://images.forum-auto.com/mesimages/200043/poutre.jpg

Wotzenknecht › mercredi 27 mai 2009 - 11:16  message privé !
avatar

tu fais plaisir, je l'ai entendu de la voix du docteur Perchut, dans LMDMF