Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAntipop Consortium › Arrhythmia

Antipop Consortium › Arrhythmia

  • 2002 • Warp WARPCD94 • 1 CD digipack

cd • 15 titres

  • 1Contraption0:58
  • 2Bubblz3:26
  • 3Ping Pong2:42
  • 4Dead in Motion4:18
  • 5Mega¨2:24
  • 6Silver Heat3:14
  • 7Ekg0:30
  • 8Ghostlawns4:12
  • 9We Kill Soap Scum3:14
  • 10Z St.2:51
  • 11Traumm2:22
  • 12Tron Man Speaks1:57
  • 13Focused2:27
  • 14Conspiracy of Myth3:34
  • 15Human Shield/Place the Face5:00

enregistrement

USA, 2001

line up

Beans (programmation, mc), Earl Blaize (claviers, mc), High Priest (mc), M. Sayyid (mc), Ernesto Abreau (conga), Michael Figaro (choeurs), Nedelka F.Prescod (chant), Shawn "Keys" Tronchin (violon)

remarques

chronique

Styles
hip-hop
Styles personnels
underground

Voir les Antipop Consortium alunir sur Warp pourrait en étonner plus d'un. En fait, surtout ceux qui n'ont jamais prêté la moindre oreille à "Tragic Epilogue" ou, plus récemment encore, leur EP "Shopping Carts Crashing", sorti en 2001, qui voyait leur mixture d'électro-hip hop prendre d'avantage d'envergure. C'est donc dire à quel point on attendait beaucoup du très prometteur "Arrhythmia". Et comme c'est souvent le cas, c'est à ce moment précis - quand l'attente devient presque insoutenable - que les premiers revers apparaissent. Ça ne veut pas dire que l'album fait des compromissions, on ne passe pas forcément d'un extrême à l'autre... D'ailleurs, je les vois mal en faire, des compromis. Antipop Consortium persiste et signe avec des instrus toujours complètement allumés (le presque trop évident mais toujours étonnant "Ping Pong", l'ambitieux "Mega" ou encore l'étrange "We Kill Soap Scum") mais pour une raison que je ne m'explique pas, "Arrhythmia" est dans l'ensemble nettement moins accrocheur. Tout porte à croire qu'Earl Blaize et ses camarades se sont concentrés sur quelques titres en particulier où ils ont vraiment tout donné, y concentrant toutes leurs meilleures idées, se contentant des restes pour en échafauder d'autres, fatalement moins intéressants, voire même limite remplissage comme avec "Tron Man Speaks", même si c'est justement avec ce genre d'effets qu'Antipop Consortium est parvenu à créer son univers. Faut-il donc en conclure que, passé l'effet de surprise, il n'y aurait déjà plus rien à piocher dans ces quarante-cinq minutes ? Il est paradoxal en effet de les voir sortir là un album moins audacieux alors qu'ils avaient tous les atouts en main pour vraiment exploser. Ce sera plutôt l'implosion... Malgré tout, "Arrhythmia" reste un album de hip hop underground d'excellente facture, avec quelques pièces de choix à son actif ("Conspiracy of Myth", "Human Shield"). Il lui manque peut-être d'avantage de caractère, d'autant que, comme mot de la fin, on aurait pu espérer mieux.

note       Publiée le jeudi 28 juillet 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Arrhythmia".

notes

Note moyenne        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Arrhythmia".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Arrhythmia".

No background › vendredi 18 novembre 2011 - 13:59  message privé !

Pas convaincu par celui-là. L'originalité a fait place au n'importe quoi j'ai l'impression. J'ai réessayé plusieurs fois, mais je n'arrive vraiment pas à accrocher. Il y a pourtant de très bonnes choses, disséminées ça et là.

Note donnée au disque :       
Damodafoca › mercredi 11 novembre 2009 - 19:47  message privé !

Et eux aussi ont assuré un putain de concert a paris!

Damodafoca › jeudi 18 octobre 2007 - 19:02  message privé !
Hmmmm! je trouve quand meme cet album un peu surrestimé, et a contrario de sikth , beans s'en est sorti avec les honneurs sur ses prods en solo !
SIKTH › jeudi 18 octobre 2007 - 11:17  message privé !
La résurrection, Antipop revient ! Un nouvel album prévu pour 2008, esperons qu'aprés leurs projet solos très décevant ils se ressaisissent.
juj › lundi 9 juillet 2007 - 18:59  message privé !
checké, justement ; pas pour moi