Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeath In June › Live in Italy 1999

Death In June › Live in Italy 1999

20 titres - 76:40 min

  • 1/Smashed to bits (in the peace of the night) - 2/Bring in the night - 3/Despair - 4/Only Europa knows - 5/The bunker - 6/Little blue butterfly - 7/Frost flowers - 8/Little black angel - 9/Death of the west - 10/Kameradschaft - 11/Giddy giddy carousel - 12/Ku ku ku - 13/Runes and men - 14/Rose clouds of holocaust - 15/Hullo angel - 16/Fall apart - 17/Fields of rape - 18/Heaven street - 19/C'est un rêve - 20/Death of a man

enregistrement

Enregistré au TPO, Bologne, Italie, 29 mai 1999 ; filmé et monté par Davide Pepe & Luigi Sotgiu.

line up

Albin Julius (samples, claviers, percussions, chœurs), John Murphy (percussions, chœurs), Douglas Pearce (guitare, chant, percussions)

remarques

DVD toutes zones. Existe en format PAL & NTSC.
En bonus : 3 clips techno-trance par Future Shock 2001 Team, avec la participation de Douglas P. (enregistrements vocaux de 1995).

chronique

Styles
folk
Styles personnels
dark-folk

Enfin une sortie officielle d'un live filmé de Death In June ! Initialement édité en vidéo en 2002 et disponible uniquement via la vpc de NER, ce live de 1999 sort finalement en dvd (avec un poster double-face plutôt amusant), pour un rendu original et surtout énergique ! Deux caméras se partagent les angles de prises de vues, multipliant les plans dans le respect de la dynamique de la performance. Des effets de grain de pellicule genre super8 et de flous apportent une atmosphère particulière à l'ensemble du film, quasiment hypnotique. Autre point fort, la playlist n'omet aucun album de DIJ, de 'The guilty have no pride' à 'Take care and control' en passant par 'The wall of sacrifice' ou 'But, what ends...'. Les morceaux s'enchaînent sans aucun temps mort, les versions sont énergiques dans l'esprit d'une folk plus rock que posée tout en conservant la saveur propre à chaque chanson. Quel plaisir de retrouver 'Death of the west', 'Little black angel', 'Fields of rape', 'Fall apart' ou encore 'Runes and men' et 'Only europa knows' dans une excellente version puissante et martiale. La rigueur métronimique de John Murphy fait une fois de plus des merveilles tandis que la participation d'Albin Julius permet de retrouver les orchestrations neoclassiques et nostalgiques des morceaux co-écrit avec Douglas P., ainsi que la fameuse sirène des concerts de Der Blutharsch qui clôt le concert à la fin de 'Death of a man'. Passons sur les inutiles bonus techno-trance sur lesquels Douglas a posé sa voix, leur présence ici relevant certainement plus d'un remerciement aux responsables de ces horreurs kitsches et insupportables que d'une volonté d'offrir une autre facette de Death In June (et heureusement !). Malgré cet écart, aucune faute de goût dans cette performance haute en couleurs d'un des plus grands 'songwriter' de notre époque.

note       Publiée le jeudi 21 juillet 2005

partagez 'Live in Italy 1999' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Live in Italy 1999"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Live in Italy 1999".

ajoutez une note sur : "Live in Italy 1999"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Live in Italy 1999".

ajoutez un commentaire sur : "Live in Italy 1999"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Live in Italy 1999".

novy_9 › jeudi 6 juin 2013 - 11:32  message privé !

Buh .. je l'aime bien celui là ! j'ai la VHS :) il est mieux que le dernier dvd live , ou ils sont 2 et on se fait chier quand m^me .. là c'est pas mal il y a du mouvement !

zugal21 › mercredi 5 juin 2013 - 20:37  message privé !

Sinon je trouve qu'il a l'air con à sortir sa note unique de la basse qu'il va chercher juste pour ça

Note donnée au disque :       
stankey › mercredi 5 juin 2013 - 20:32  message privé !

Chiottard ce DVD. J'attendais mieux d'un tel témoignage de cette période, ma préférée. L'artifice ne masque pas le défaut.

zugal21 › mercredi 5 juin 2013 - 20:29  message privé !

Reçu une version sans le son. Je le file à un pote. Il le met chez lui : son. Putain. Sinon, c'est sur qu'on pouvait espérer mieux pour ce qui est de l'image etc.

Note donnée au disque :       
p2h › mercredi 16 mars 2011 - 15:23  message privé !

à moins d'être un fan du son reverbéré... aucun champ direct en prise de son, truc de fans... l'intérêt est l'image et de "reconnaitre" ses titres favoris... le live pirate de Belgique (96) est mieux enregistré... allez comprendre