Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSigillum Dei › Dominus maleficarum

Sigillum Dei › Dominus maleficarum

4 titres - 56:20 min

  • 1/When the candles burn black (Dominus maleficarum)
  • 2/A rotten heart, a velvet tongue
  • 3/As ravens circle overhead
  • 4/The dead shall sing to us before this ends

enregistrement

Ecrit, produit et interprété par Gaendaal, Ecosse, 2004-2005

line up

Gaendaal (tous instruments)

remarques

Cd-r pro+boîtier dvd

chronique

Styles
ambient
indus
Styles personnels
drone-ambient

Si les thèmes de Leviathan étaient déjà tournés vers le mystérieux et l'occulte, le projet annexe Sigillum Dei baigne carrément dans la noirceur maléfique des régions du Styx. Basé sur une collection de samples et de sons divers, maltraités, transformés et arrangés 'Dominus maleficarum' diffère toutefois du travail de Leviathan (désormais LVTHN) dans son rendu. Ici il s'agit d'une ambient porté sur le 'drone' (bourdonnement), de longues plages aux variations peu évidentes voire imperceptibles et qui se vivent comme une expérience sensorielle plus qu'elles ne s'écoutent. Un minimalisme à la froideur démoniaque, la seule source de chaleur étant l'énigmatique bougie qui orne la pochette et qui semble ne jamais se consumer. Peu facile d'accès si l'on oublie de laisser de côté la méthode classique d'écoute. Une immersion totale est nécessaire pour ressentir chaque vibration et chaque saturation, à la limite d'un abandon volontaire. Une musique qui s'adresse à la fois à l'esprit et au corps, viscérale et définitivement glauque.

note       Publiée le mercredi 20 juillet 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Dominus maleficarum".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dominus maleficarum".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dominus maleficarum".

Wotzenknecht › dimanche 16 septembre 2007 - 01:54  message privé !
avatar
J'ai reçu le nouveau Sigillum Dei, mais sans avoir écouté Dominus... je peux dire que ça s'accorde pas mal avec la chro, en encore plus noir, asphyxiant et austère.