Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRevok › Bicarbon amalgamate

Revok › Bicarbon amalgamate

5 titres - 29:01 min

  • 1/ Evil won't
  • 2/ cranex 350
  • 3/ aide-moi à naître
  • 4/ sediments
  • 5/ revok is supplied by the martyr's blood

line up

Jerôme, eric, cyril, michel, fabien

remarques

chronique

Styles
rock
hardcore
Styles personnels
emo noisy

Vous connaissez Cronenberg ? "Scanners" ? Revok, c'est le nom d'un personnage du film, et autant vous le dire tout de suite, la musique n'a rien à voir avec le film ! Avec un membre de Gameness à son bord, Revok balance quelques tueries d'un emo noisy du meilleur effet. Le son est strident, l'inspiration est présente (faisant parfois penser à du Unsane version soft - cf le premier titre "Evil won't" ), la basse est énorme, peut être même trop car on n'entend quasiment qu'elle ! Revok sait aussi se faire plus lancinant ("Cranex 350"), limite post hardcore, voir même post rock sur l'instrumental "aide-moi à naître". Seulement, Revok a un gros défaut qui s'appelle "le chanteur". Les vocalises plaintives et pleurnichardes du chanteur sont tout simplement insupportables ! Ca couine, ça chiale, mais à aucun moment ça ne hurle de façon convaincante. C'est dommage car le potentiel est là. A suivre de près.

note       Publiée le lundi 11 juillet 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Bicarbon amalgamate".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Bicarbon amalgamate".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Bicarbon amalgamate".

gorgo › mardi 12 juillet 2005 - 20:22 Envoyez un message privé àgorgo
Je connais ce groupe. Les prestations live sont d'une autre dimension que celles du disque en lui-même sur le quel j'ai un avis mitigé. Cependant, revok va bientôt sortir un nouvel opus qui devrait en rallier plus d'un A suivre de très près