Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIInade › Colliding dimensions : Four live seasons

Inade › Colliding dimensions : Four live seasons

29 titres - 172:37 min

  • First Season (1995-1997) - 1/Breath of Europa - 2/Myth encoded - 3/Impulse - 4/Traumbrecht - 5/Lineage of gold - 6/L'âge d'or - 7/Breaking the walls - 8/Movement and construction - Second Season (1998-2000) - 1/Vitriol I - 2/The conquest of being separated II - 3/Ashram - 4/With the flood to light - 5/Lemuria revised - 6/Serpentine energy - 7/Vitriol II - Third Season (1999-2002) - 1/Genius Loci IV - 2/Spiritual army - 3/Universal wave function - 4/Quartered conclusion - 5/Palatine of sublime Heaven - 6/Divine hybrid - 7/Legion of God - Fourth Season (2000-2002) - 1/Kwa Non Se I - 2/Kwa Non Se II - 3/The last wing of alchemical states - 4/And death shall not have dominion - 5/Titan in shivering sand - 6/Caldera - 7/Chapel perilous

enregistrement

Enregistré et manipulé en live et sessions d'enregistrements en divers lieux, 1995-2002 ; retravaillé, équalisé, finalisé, remixé et monté par Inade au studio Light Channel, Allemagne, 2004-2005 ; masterisé par Andreas Wahnmann au studio Secret Lab, Allemagne, 2005

line up

René Lehmann & Knut Enderlein (tous isntruments et voix) ; guest : CSK (live Prague)

remarques

Box regroupant 4 CDs dans des pochettes cartonnées individuelles+livret 16 pages avec textes et photos. CD 1 : live Esterhofen, Dresde, Rostock, Prague ; CD 2 : live Erlangen, Londres, Leeds, New York, Cleveland ; CD 3 : live Lille, Toronto, Frederick, Prague ; CD 4 : Berlin, Moscou, Wroclaw St., St Niklaas St., Saint Petersbourg.
Existe également en coffret limité 4xLPs.

chronique

Styles
ambient
indus
Styles personnels
dark-ambient industrielle monumentale

Waouw ! Pas moins de 4 cds pour cette superbe rétrospective live d'un des projets les plus ambitieux et innovant en matière d'ambient. Jamais figée, la musique d'Inade aura pris son temps pour acquérir toute la puissance et la profondeur qu'elle dégage non seulement sur album, mais bien entendu en live. J'en veux pour preuve ces basses grondantes qui mettront à mal votre sono, ces nappes et ces voix d'outre-espace qui n'auront de cesse de vous hanter jusqu'à ce que votre esprit ne fasse plus qu'un avec les arcanes des mondes explorés par les allemands. Un son carrément ENORME, une sélection de titres qui va des morceaux phares des albums 'Aldebaran' et 'The crackling of the anonymous' ('Conquest...', Titan in shivering sand', 'Chapel perilous') à des raretés issues des premières tapes ainsi que de vinyles depuis longtemps épuisés. La plupart des morceaux ont été adaptés pour le live et c'est avec une joie non dissimulée que l'on se délecte de tout cet attirail dantesque et spatial. Une plongée durant presque trois heures dans un univers dense, riche en émotions fortes et à la qualité sonore multidimensionnelle. Car Inade sculpte des sons informes pour leur donner une consistance palpable, une voix intemporelle et un rendu autant cérébral que viscéral. Architectes du son ou sorciers des abysses une chose est sûre, les deux allemands d'Inade ne sont rien de moins que des génies. Acquisitions plus que recommandée !

note       Publiée le mercredi 15 juin 2005

partagez 'Colliding dimensions : Four live seasons' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Colliding dimensions : Four live seasons"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Colliding dimensions : Four live seasons".

ajoutez une note sur : "Colliding dimensions : Four live seasons"

Note moyenne :        12 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Colliding dimensions : Four live seasons".

ajoutez un commentaire sur : "Colliding dimensions : Four live seasons"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Colliding dimensions : Four live seasons".

Wotzenknecht › samedi 17 août 2013 - 18:47  message privé !

Oui j'ai cru comprendre que c'était tiré de Solaris. La voix est légèrement pitchée. On peut entendre le même sample sur un Navicon Torture Technologies mais je ne sais plus lequel

Note donnée au disque :       
Hallu › samedi 17 août 2013 - 15:12  message privé !

Faisons renaître ton désamour en t'annonçant qu'il y a George Clooney en narrateur sur "And death shall not have dominion" lol

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › vendredi 14 juin 2013 - 00:19  message privé !

Il m'en coûte de le dire, mais dans les bonnes conditions et au bon volume ce quadruplé défouraille bien comme il faut, j'avais laissé tomber depuis cinq-six ans à cause de mon désamour pour le groupe, mais là ca recommence à le faire

Note donnée au disque :       
stankey › vendredi 16 novembre 2012 - 17:09  message privé !

Avec le Loudness, je vous dis pas comme mon appart' est sur orbite ^^

stvtumcpil › mardi 27 avril 2010 - 18:37  message privé !

uniquement pour la fin du morceau " Kwa Non Se I "

6 boules *********************************