Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMind Ripper › Kahos humana

Mind Ripper › Kahos humana

8 titres - 41:14 min

  • 1/ Intro
  • 2/ Gardiens
  • 3/ Proclamteurs de la paix
  • 4/ Larmes
  • 5/ Deny
  • 6/ Ce jour là
  • 7/ Dans les veines...
  • 8/ Envanghellion

enregistrement

Enregistré et mixé par Ludovic Tournier.

line up

Florian (batterie); David (guitares et vocaux); Aldric (basse); Laurent (guitares) - guitare solo sur Evanghellion : Ludovic Tournier

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black metal

Arghh... Mind Ripper est à deux doigts du bon album... deux doigts seulement... mais deux doigts de trop. Fondamentalement black metal, le combo français sait puiser dans toutes les ressources du genre pour enrichir ses ambiances et varier ses effets; Blasts et violence, mais aussi lenteurs dépressives et mélodies de claire sordides, mid-tempos efficaces et quelques accents thrash, nos 4 compatriotes restent inscrits dans le noir mais ne rechignent pas à jouer des mélodies... pourtant, malgré une belle technique, une production maline entre gras et finesse, et ce travail notable dans la facture des pièces, "Kahos humana" ne décolle réellement qu'en de trop rares endroits. La faute à des tournures déjà trop entendues, à trop de transitions un peu lourdes ou naïves, à cet aspect "trop juste" de leur inspiration. Il y en a des qualités, néanmoins, dans ce premier album, des passages réussis, des idées à saluer. Il y en a du travail derrière cette variété des vitesses et des rythmes, des émotions, des degrés de tristesse, de haine et de violence. Mais il n'y a pas d'aura. De ce premier album on peut tout déduire : que le groupe Mind Ripper va par la suite briller après un tour de chauffe, ou qu'il va révéler à mesure des albums une manque chronique d'ampleur, malgré des qualités notables et indéniables, et qui suffiraient presque. Les insatiables du genre peuvent sans risque se pencher sur le cas Mind Ripper, car leur goût du travail, et du travail bien fait, est solide et bienvenu. Le pesant dramatique souligné d'harmonies, le blasté fou furieux au son lourd et obscur, le bon riff bien foutu aux accents bien placés et une basse en avant qui leur donne dimension : l'amateur en demande trouvera dans leur musique suffisamment d'atouts pour réserver une place dans sa belle discothèque à "Kahos humana". Pour ma modeste part je regrette amèrement ce fameux "petit plus", notamment mélodique et harmonique, dont l'absence malheureuse maintient un pourtant bel ouvrage dans la sphère du convenu, quasiment du passable. Il faut tout de même saluer l'excellent "Evanghellion", inventif, tout d'ambiances et de sons, de soli dissonants et de rythmiques de plomb, qui augure du meilleur pour la jeune formation.

note       Publiée le dimanche 12 juin 2005

partagez 'Kahos humana' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Kahos humana"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Kahos humana".

ajoutez une note sur : "Kahos humana"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Kahos humana".

ajoutez un commentaire sur : "Kahos humana"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Kahos humana".

metal eciton › mardi 27 mars 2007 - 10:16  message privé !
un des plus grand espoir black francait
deathburzum › mardi 14 juin 2005 - 12:34  message privé !
Esperons que ça rende mieux sur cd que sur scène.