Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDelerium › Spheres

Delerium › Spheres

cd | 6 titres

  • 1 Monolith
  • 2 Transmitter
  • 3 Wavelength
  • 4 Colony
  • 5 Dark matter
  • 6 Cloud barrier

enregistrement

Ecrit et mixé par Bill Leeb & Rhys Fulber, Vancouver BC, Canada, 1993-1994

line up

Rhys Fulber, Bill Leeb

remarques

La réédition Cleopatra/Hypnotic contient le bonus-track 'Turmoil'

chronique

Styles
ambient
electro
Styles personnels
electro space-ambient

Voilà un virage plutôt inattendu de la part des canadiens. Si 'on reconnait la patte de Bill Leeb dans les arrangements de longues séquences profondes et riches en samples et boucles, il faut avouer qu'un album inspiré par l'espace et des artistes tels que Klaus Schulze ou Jean-Michel Jarre est surprenant, quoiqu'au final l'influence de ces même artistes sur la scène électronique ne s'est jamais démentie. Toujours est-il que 'Spheres' captive par son aspect flottant (normal on est en apesanteur) et son univers où se croisent satellites, trous noirs et comètes.'Monolith' et ses boucles electro très minimales et ses bips de radar démontre déjà le côté extra-terrestre du trip qui s'annonce, ce qui n'empêche pas les rythmiques de sonner quasiment acoustiques et tribales. On reconnaît avec 'Transmitter' la capacité de Delerium à délivrer de longues plages ambient profondes et étirées, marquées par des lignes de basses bien analogiques et épaisses (miam !). Des samples d'opéra ajoutent cette caractéristique atemporelle que l'on retrouve la plupart du temps dans les productions de ce type et les mélodies cristallines qui parsèment le morceau (notamment l'arpégiateur cher à Jarre et à Kraftwerk) en font une oeuvre de choix sur cet album qui hypnotise jusqu'au bout. La recette fait encore plus d'effet sur le fabuleux 'Colony' aux thèmes variés et mélodieux. Le sombre 'Wavelength' inquiète par sa noirceur et ses nombreuses boucles profondes et multiples et ses percus brutes. Enfin 'Dark matter' et 'Cloud barrier' sont de purs moments d'electronic ambient en état de grâce, nappes et effets se développant sur un schéma quasiment dark-ambient et cinématographiques. Un des meilleurs hommages aux pionniers du genre et à l'immensité du vide intersidéral qui s'écoute sans une once de lassitude. Magnifique et incontournable !

note       Publiée le vendredi 3 juin 2005

partagez 'Spheres' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Spheres"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Spheres".

ajoutez une note sur : "Spheres"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Spheres".

ajoutez un commentaire sur : "Spheres"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Spheres".

julius_manes › jeudi 20 janvier 2011 - 13:19  message privé !

Fort sympathique à écouter... une apesanteur orbitale que renforce la puissance des samples de VANGELIS et de "2001 l'odyssée de l'espace", of course...

Note donnée au disque :       
Bobotte › dimanche 3 juillet 2005 - 22:40  message privé !
raaahh... C'est bon ce truc!!
Note donnée au disque :