Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCryptic Reborn › Postmortem trephination experiment

Cryptic Reborn › Postmortem trephination experiment

5 titres - 23:41 min

  • 1/ Between carnivorous needs and anthropomorphagous lust
  • 2/ The beast
  • 3/ Erased spirit
  • 4/ The legend of cabal and baphomet
  • 5/ Postmortem trephination experiment

enregistrement

studio tymix (juillet 2002), chant au studio trèfle (décembre 2003), mixé et masterisé en 2004...

line up

thibaud (guitare), Vincent (guitare), Florian (basse), Remy (chant), Guy (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
death metal

Tiens un groupe de chez moi ! C'était à se demander si cela existait encore... La preuve est donc qu'au sud on sait jouer du death metal, Cryptic Reborn en est une preuve. Ce combo officie dans un style plutot orienté brutal death mélangeant partie typique brutal (old cannibal corpse j'ai trouvé) avec d'autres parties beaucoup plus syncopées, jouant beaucoup sur les cassures de rythmes. Il est ainsi à noter le niveau technique des zicos qui sans atteindre des sommets (on parle de death metal...) force le respect par son aspect "carré". Sur ce "Postmortem trephination experiment" (on dirait un nom d'album de dimmu Borgir), Cryptic Reborn propose 5 morceaux bien construits, très carré je le répète, proposant leurs lots d'accélérations et ralentissements opportuns montrant une maîtrise du style évidente. Reste que si la démo passe bien, une certaine lassitude s'impose au long des écoutes... Manque de variété peut-être, de réelle personnalité surtout... Et ce n'est pas les quelques passages en sons clairs, breaks limites hardcore new school, ou de slap de basse qui arriveront à pousser l'interêt de façon durable... Le genre de disque aux qualités indéniables mais qui ne confirme pas totalement les espoirs qu'on attendait... Une bonne démo cependant, avec une prod' impeccable, puissante, claire, mettant bien en avant le jeu très varié de la section rythmique (la basse y est nettement mis à son avantage, tout comme la double du batteur, un vrai furieux !)... Un groupe qui doit bien défourailler live c'est certain, mais sur album c'est une autre paire de manche, demandant à mon sens encore du travail pour parvenir à pleinement se démarquer de la masse grouillante de prod' du genre sortant actuellement...

note       Publiée le jeudi 2 juin 2005

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Postmortem trephination experiment" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Postmortem trephination experiment".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Postmortem trephination experiment".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Postmortem trephination experiment".

kama Envoyez un message privé àkama
Apres pas mal de problemes de line-up, ca fait plaisir de les retrouver en forme les Cryptics. Bon, difficile d'etre objectif pour un groupe de la region que j'ai vu une 10aine de fois, mais force est de constater qu'ils ne se sont pas enfermés dans leurs influences et proposent du bon death puissant et maitrisé, melange de old school et de hxc. En tout cas le chemin parcouru depus la 1ere demo est considerable, et ils ont bien fais de laisser tomber le néo héhé...
Note donnée au disque :