Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBlack Sabbath › Born again

Black Sabbath › Born again

cd • 9 titres

  • 1Trashed
  • 2Stonehenge
  • 3Disturbing the priest
  • 4The dark
  • 5Zero the hero
  • 6Digital bitch
  • 7Born again
  • 8Hot line
  • 9Keep it warm

enregistrement

Enregistré au Manor Studio à Shipton on Cherwell

line up

Geezer Butler (basse), Ian Gillan (chant), Tony Iommi (guitares, flûte), Bill Ward (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal
Styles personnels
heavy metal

Quelques mois après le "Live evil" Black Sabbath revient avec ce nouvel album qui marque le retour très furtif de Bill Ward derrière les fûts et l'arrivée elle aussi très temporaire de Ian Gillan (ex-Deep Purple) au chant. Encore une fois, le groupe réussit à trouver un très bon remplaçant à Ozzy, mais encore une fois, la sauce a du mal à prendre ! Sans être vraiment mauvais, ce "Born again" n'a rien d'exceptionnel, malgré le très bon "Zero the hero" et le slow "Born again" qui donne son nom à l'album, où l'on peut admirer les qualités hors du commun de chanteur de Ian Gillan. Pour le reste, cela va du médiocre au pas trop mal. Au final, l'album est plutôt myen. Par la suite, le groupe se séparera avant que Tony Iommi, voulant continuer sa carrière en solo, ne soit contraint par sa maison de disque d'utiliser le nom de Black Sabbath pour ses futurs plans. C'est donc dans ces conditions que Tony tiendra à bout de bras le navire Black Sabbath avec plus de déceptions que de réussites ! Il faudra patienter jusqu'à 1997 pour voir Ozzy, Geezer et Bill réintégrer définitivement les rangs de Black Sabbath !

note       Publiée le dimanche 18 novembre 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Born again".

notes

Note moyenne        26 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Born again".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Born again".

stickgrozeil › mardi 14 septembre 2021 - 13:10 Envoyez un message privé àstickgrozeil

Je regarde cet album comme je regarderais discrètement du coin de l'oeil quelqu'un dans la rue avec une difformité...

Y'a quelques très bons titres, hyper noirs (Disturbing, Zero et Digital Bitch sont quand même de sacrés titres), mais Gillian est pour moi proprement insupportable, plus même que la production... acide, dirons-nous!

Note donnée au disque :       
CeluiDuDehors › jeudi 29 avril 2021 - 15:17 Envoyez un message privé àCeluiDuDehors

Pour un one-off et vu les circonstances cet album est quand même assez abouti, malgré une production dégueulasse...pas un chef d'œuvre mais "Disturbing the priest", "Born again" et le massif "Zéro the hero" sont du Sabbath haut de gamme!

Note donnée au disque :       
The Gloth › lundi 13 juillet 2020 - 16:18 Envoyez un message privé àThe Gloth

Plus je l'écoute, plus je l'aime celui-là. Tous les morceaux sont bons, voire excellents et Gillan donne une performance incroyable. On sent qu'il a eu une liberté totale pour ses lignes de chant, et qu'il en a bien profité (ça se passait sûrement différemment avec Deep Purple). Même la production n'est pas mal, pour mon goût (mais peut-être que j'ai une version remasterisée).

Note donnée au disque :       
zugal21 › vendredi 15 juin 2018 - 11:05 Envoyez un message privé àzugal21

Et ben, hier écouté à fond, bah il est plein d'un riffing majoritairement bien lourd et inspiré ; et on y trouve des ambiances glauques à foison.

Note donnée au disque :       
inarkham › lundi 21 août 2017 - 13:24 Envoyez un message privé àinarkham

Ouais...un album à l'image de la pochette, étrange, glauque et grinçant, parfois dissonant. Ian Gillan y chante comme un cinglé sur des tempi tour à tour épileptiques ou lourds. Mentions spéciales pour le rouleau compresseur "Zero the Hero" et "Born Again", slow bourbeux et embrumé avec envolées lyriques. Ce disque ressemble à aucun autre. Perso j'adhère.