Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNoise Unit › Decoder

Noise Unit › Decoder

cd | 9 titres

  • 1 Bahnhof
  • 2 Inner chaos
  • 3 Protector
  • 4 Paradise (Dis)
  • 5 Firing line
  • 6 Escape
  • 7 Elixure
  • 8 Biosphere
  • 9 Ascent

enregistrement

Ecrit et produit par Bill Leeb & Rhys Fulber aux studios Cryogenic, Vancouver BC, Canada, 1995

line up

Rhys Fulber (tous instruments), Bill Leeb (tous instruments)

remarques

l'édition Cleopatra possède le bonus-track 'Falling', et une pochette atroce !

chronique

Styles
ambient
techno
electro
Styles personnels
electro-trance

Le problème de Bill Leeb et de ses side-projects c'est que l'on finit toujours par se retrouver à un moment donné trop proche de Front Line Assembly. Certes les sons du canadien sont sa marque de fabrique et il n'est guère étonnant d'en retrouver la couleur sur tout ce qu'il fait, mais on ne peut nier qu'il s'est quand même un peu perdu dans tous ces Delerium, Intermix (dont le troisième album est sorti quasi-conjointement avec 'Decoder') et donc Noise Unit. Cela dit, ce projet dont la discographie est la troisième la plus fournie (derrière FLA et Delerium) est peut-être celui où finalement toutes ces auto-influences se manifestent avec le plus de bonheur. D'autant plus que 'Decoder' change carrément le registre electro/ebm de 'Strategy of violence', l'album précédent. Désormais entièrement instrumentale, la musique de Noise Unit se transforme en trip techno-trance, beats binaires et sans grande variations mais nappes et mélodies mises en exergue. 'Bahnhof' porte la marque de tout l'album sur cet aspect là, la mélodie transportant le tout de fort belle manière. D'autres titres plus speedés ('Inner chaos' ou le groovy et superbe 'Paradise') accentuent la transe sans toutefois tomber dans la techno pure grâce à des nappes aériennes et des mélodies beaucoup plus présentes. 'Protector', 'Firing line' et Elixure' rappellent Delerium et surtout ses influences marquées comme Kraftwerk ou le Jean-Michel Jarre des débuts (c'est à dire quand il faisait de la musique, soit jusqu'à 1981). On retrouve de même des intonations d'un Delerium période 'Spheres' sur 'Biosphere', en plus rythmé et rapide. Quant à l'épique et très mélodieux 'Ascent', il achève 'Decoder' avec panache dans un mélange de trance mid-tempo et martiale. Bill Leeb fait du Bill Leeb certes, mais quand il en fait du comme ça, j'adore !

note       Publiée le mardi 31 mai 2005

partagez 'Decoder' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Decoder"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Decoder".

ajoutez une note sur : "Decoder"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Decoder".

ajoutez un commentaire sur : "Decoder"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Decoder".

empreznor › mardi 28 juillet 2009 - 14:57  message privé !

poutrerie

Note donnée au disque :       
RatusFromHell › lundi 15 août 2005 - 18:11  message privé !
exelent album. il tient superbement bien la longueur; porté par d'exelent titres comme le mélodique innerchaos ou le très plannant escape. Chaudement recommandé!