Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLucyfire › This dollar saved my life at Whitehorse

Lucyfire › This dollar saved my life at Whitehorse

  • 2001 - Spv, SPV 085-72212 CD (1 cd)

cd | 11 titres

  • 1 Baby come on (she is a devil of a woman)
  • 2 Thousand million dollar in the fire
  • 3 Mistress of the night
  • 4 Over and out
  • 5 As pure as S.I.N (Zi nanna)
  • 6 Automatic
  • 7 Perfect crime
  • 8 U can have all my love 2nite
  • 9 Sharp dressed man
  • 10 Annabel Lee
  • 11 The pain song

enregistrement

Studio Hafenklang, Hamburg, Woodhouse, et PUK Studios, Danemark

line up

Johan Edlund (chant), Sille Lemke (chant féminin), Dirk Draeger (guitares, claviers), Jan Kazda (basse), Bertram Engel (batterie), Mark Engemann (claviers)

remarques

Il s'agit ici de l'édition limitée, soit une mini box incluant un autocollant, un mini poster et le cd avec une piste vidéo pour le clip de 'Pain song'

chronique

Styles
gothique
rock
Styles personnels
goth'n'roll

Johan Edlund est un musicien, son travail est de jouer et écrire de la musique. C'est également un perfectionniste, ce qui l'a toujours conduit à superviser au maximum toutes les étapes des albums de Tiamat, que ce soit au niveau de l'écriture, de la production, sans compter la promotion. Cet énorme travail ainsi que la réflexion philosophique autour de son groupe ont fini par le conduire non à une certaine lassitude mais du moins à un peu de frustration. Les lignes plus rock gothique de 'Skeleton skeletron' (confirmées ensuite sur 'Judas Christ') l'avaient annoncé, Johan avait besoin de s'aérer la tête. C'est justement de ce besoin qu'est né le projet Lucyfire, besoin de pouvoir sortir plus de disques, de pouvoir jouer de la musique sans trop réfléchir, en gros renouer avec une touche plus rock'n'roll basée avant tout sur le plaisir. 'This dollar saved my life at Whitehorse' s'inspire donc d'un goth'n'roll rythmé dans la lignée de Billy Idol ou des derniers travaux des Sisters of Mercy. En reines de la cérémonie, les guitares sont à la fête mais elles sont discrètement soutenues par une touche électronique pour la mélodie. La voix grave de Johan s'adapte à merveille à ce type de musique évoquant tant la Route 66 que des fêtes noctures peuplées de créatures (peu) vêtues de noir se déhanchant au milieu des bouteilles de Jack Daniel's. Et ça marche, on sent le plaisir qu'a notre homme à chanter 'Baby come on' ou 'I want sex, drugs and rock'n'roll' ainsi qu' à laisser les guitares à son collègue; de son propre aveu, son disque est à écouter de manière directe, sans prise de tête inutile. C'est probablement cette honnêteté qui fait de 'This dollar saved my life at Whitehorse' un bon disque qui ne fera certes pas date dans l'histoire du rock mais qui repose sur de solides mélodies (bien qu'un peu linéaires), avec ce qu'il faut de noirceur, de choeurs féminins pour passer un bon moment à son écoute. Le groupe se paie même le luxe d'une chouette reprise du 'Sharp dressed man' de ZZ Top. Ceux qui sont allergiques à 'Skeleton skeletron' ou 'Judas Christ' passeront leur chemin à toute vitesse, les autres s'éclateront en se disant que Lucyfire fait tout aussi bien que The 69 eyes, la prétention en moins...'Baby come on' qu'il disait...

note       Publiée le mardi 17 mai 2005

partagez 'This dollar saved my life at Whitehorse' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "This dollar saved my life at Whitehorse"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "This dollar saved my life at Whitehorse".

ajoutez une note sur : "This dollar saved my life at Whitehorse"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "This dollar saved my life at Whitehorse".

ajoutez un commentaire sur : "This dollar saved my life at Whitehorse"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "This dollar saved my life at Whitehorse".

noar › mercredi 18 mai 2005 - 09:39  message privé !
J'aime bien cet album; c'est un peu du Tiamat avec des ambiances plus légères, plus pop. En même temps, y'a un côté rock n' roll très entraînant, de bonnes mélodies. C'est super bien fait, Edlund a vraiment un talent à ce niveau. C'est vrai que certains trucs peuvent sonner lègèrement kitsch mais vu le nombre de hits en puissance: The Pain song; Over & out...YEAH!!
Note donnée au disque :       
Estëe › mardi 17 mai 2005 - 12:38  message privé !
Je le trouve vraiment "marrant" cet album, simple, un peu kitsch mais efficace! C'est clair qu'on a vite envie de chantonner dessus lol