Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSkin › World of skin

Skin › World of skin

16 titres - 73:24 min

  • 1/1000 years - 2/Everything at once - 3/Cry me a river - 4/Breathing water - 5/Blood on your hands - 6/Nothing without you - 7/We'll fall apart - 8/I want to be your dog - 9/My own hands - 10/Turn to stone - 11/Cold bed - 12/24 hours - 13/Red rose - 14/One small sacrifice - 15/Still a child - 16/The center of your heart

enregistrement

Enregistré aux studios Worlwide, Chocolate Factory, Blackwing, Konk, Londres, Angleterre, octobre-décembre 1986

line up

Michael Gira (chant, guitares acoustiques et électriques, samples, sons), Jarboe (chant, claviers, sons, etc.), Martin Mccarrick (violoncelle), Bill Mcgee (arrangements de cordes sur 1 et 4, contrebasse), Chris Tombling (1er violon), Linda Miller (violoncelle sur 1 & 9), Ginnie Ball (second violon), Chris Pitzaldi (viole), A.Kadir Dorvseh (oboe indien sur 2&16)

remarques

Compilation de titres des maxis 'Blood, women, roses' et 'Shame, humility, revenge' (1986) uniquement édités pour le marché américain sous le nom Skin.
Réédité en 1997 avec l'album 'Children of God'

chronique

L'arrivée de Jarboe au sein des Swans aura pour sûr définitivement changé la physionomie du groupe. Sa voix unique, enchanteresse et mystique aura apporté à Michael Gira une ouverture sur des univers qui étaient jusqu'ici éloignés de ses préoccupations. Satisfait de la direction prise sur 'Children of God', les deux comparses décident d'enregistrer à part quelques morceaux beaucoup plus acoustiques et aux rythmiques d'une sensibilité disons plus 'world'. 'The world of skin' est donc une véritable gageure pour les américains car ils s'essayent à un exercice mélodiquement difficile, mêlant ambiances jazz et heavenly. Jarboe fait une fois de plus des merveilles dès '1000 years', voix profonde et envoûtante, à la limite du gospel sur 'Blood on your hands' et du jazz cabaret avec le classique des années 50 'Cry me a river'. Les ambiances inquiétantes qui se dégagent des magnifiques 'Everything at once', 'Cold bed' ou 'Nothing without you' (et leurs débuts dark-ambient) relèvent carrément du rituel et même précisément de l'exorcisme. La voix de Gira, grave et doloriste, s'adonne à des mantras à vocation cathartique ou au contraire à des aveux de soumission ('I want to be your dog', reprise acoustique des Stooges). Les nombreux arrangements classiques sont d'une beauté incroyable ('My own hands') et lorgnent même du côté symphonique (l'intro de 'Turn to stone'). Si certains titres n'auraient pas dépareillé sur un disque des Swans, Skin est cependant une entité distincte, beaucoup plus torturée et sombre que son alter-ego rock et en tout cas, tout aussi géniale.

note       Publiée le dimanche 15 mai 2005

partagez 'World of skin' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "World of skin"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "World of skin".

ajoutez une note sur : "World of skin"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "World of skin".

ajoutez un commentaire sur : "World of skin"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "World of skin".

Demonaz Vikernes › vendredi 25 janvier 2019 - 13:45  message privé !

J'ai enfin mis la main sur les 2 albums d'origine, et c'est vraiment dommages qu'ils soient si compliqués à trouver (le premier surtout), parce que l'écoute est on ne peut plus agréable que cette de cette compilation. Même si seulement un an sépare les 2, ils proposent une ambiance vraiment distincte, qui ne se mélange pas forcément bien. En tout cas, il s'agit d'indispensables pour tout fan des Swans, vraiment des albums magnifiques. Mais la compilation, incomplète et mal agencée, ne fais pas forcément de bien aux ensembles.

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › lundi 24 mars 2014 - 20:33  message privé !

/

Note donnée au disque :       
cyprine › mercredi 19 décembre 2012 - 13:16  message privé !

Noël vit plus rock, comme dit l'autre. Carcasse de dinde incluse.

Note donnée au disque :       
torquemada › samedi 16 septembre 2006 - 15:11  message privé !
J'en profite pour le noter, très beau disque, et la reprise des Stooges est surprenante.
Note donnée au disque :       
Charisman › samedi 16 septembre 2006 - 14:44  message privé !
Par contre j'ai deux remarques à formuler : à l'époque de cette compilation, la formation ne s'appelait pas encore "Wolrd of Skin" mais simplement "Skin", et le fait qu'il soit mentionné "Compilation de titres des maxis 'Blood, women, roses' et 'Shame, humility, revenge' uniquement édités pour le marché américains" n'est pas totalement vrai ; il y a bien eu des LP de chacun de ces deux disques, sortis uniquement en Angleterre et en Allemagne. Et au final "World of Skin" retranscrit l'intégralité de 'Shame, humility, revenge' dans le désordre, et ampute 'Blood, women, roses' des titres "Come out" et "The Man I love" (vieille chanson initialement de George Gershwin semble t'il ?). C'est dommage d'avoir zappé seulement deux titres de leurs travaux, mais cette compilation n'en demeure pas moins intéressante.
Note donnée au disque :