Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFForthcoming Fire › Verurteilt, gerichtet und lebendig verbrannt

Forthcoming Fire › Verurteilt, gerichtet und lebendig verbrannt

  • 1997 • Novatekk NTD-90201-22 • 2 CD

cd 1 • 14 titres

  • 1Und eure Kinder bringen Licht
  • 2Der unbesiegte Sonnengott (Ich bewustseins mix)
  • 3Mein Freund der Baum
  • 4Glut die wir euch hinterlassen
  • 5Flames (version)
  • 6The torment cross (instrumental)
  • 7Der König der letzten Tage (instrumental)
  • 8Such nicht nach neuen Ufern
  • 9The mask (live)
  • 10Feuer (live)
  • 11Cold wild sea (live)
  • 12Heliopolis (live)
  • 13Flaming enlightment (live)
  • 14M/ I

cd2 • 4 titres

  • 1Pleasure whip
  • 2Je suis (électrique)
  • 3Godmachines (over Heliopolis) remix
  • 4Transformation blue (heavenly voices mix)

line up

Josef K (chant), Burn (claviers, programmation), Lars Wehr (guitare), Jens Weimar (guitare, basse), Olga Charova (chant féminin)

remarques

chronique

Oui oui oui, 1997 a été mon année Forthcoming Fire...Je venais enfin de me procurer l'excellent 'Je suis' et de compléter ainsi ma collection, je les avais vus en concert à Leipzig (un moment mémorable), j'avais même pu hurler dans le micro que m'avait tendu Josef alors en pleine vadrouille dans le public, on m'avait offert un t-shirt...un bonheur quasi sans faille...Et voilà la sortie d'un double cd ? Crainte d'emblée, il s'agit d'une compilation d'inédits, de versions live et d'instrumentaux...jamais très bon quand un groupe ressort ses fonds de placard...passons...Après écoute, l'objet s'avère plutôt sympathique. Le premier cd , tout d'abord qui propose des inédits de qualité ('Und eure Kinder bringen Licht', la reprise de la comptine 'Mein Freund der Baum') tout à fait dans la lignée Forthcoming Fire, soit un rock gothique puissant, savamment enrichi d'électronique, avec un chant plus agressif, désormais exclusivement en allemand (certains morceaux sont d'ailleurs réinterprétés avec des paroles 'teutonnisées', ainsi 'To overcome a solar eclipse' rebaptisé 'Such nicht neuen Ufern' ou 'Raise your wings like fire' devenu 'Glut die wir euch hinterlassen'). S'ensuivent ensuite quelques pièces live plutôt intéressantes, voir carrément indispensables ('Cold wild sea'), qui présentent un rapide panorama du potentiel et de l'énergie du groupe sur scène. La surprise vient plutôt de l'ultime titre 'M/I', expérimentation enregistrée maison avec deux micros, inspirée de Cassandra Complex...rigolo. Et ce n'est pas fini, le maxi bonus pointe le bout de son nez avec d'autres OVNIs à son bord, ainsi 'Pleasure whip', sorte de trip hop goth (pas si éloigné du Massive Attack de 'Rising son') avec au chant le model Olga Charova, laquelle assure également des vocaux sur le remix de 'Transformation blue'. Au final, tout est question de tri, les remixes présentés ici, s'ils ne sont pas forcément mauvais, sont loin d'être indispensables, par contre pas mal des inédits ou des live de 'Verurteilt, gerichtet und lebendig verbrannt' valent largement le détour.

note       Publiée le mardi 10 mai 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Verurteilt, gerichtet und lebendig verbrannt".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Verurteilt, gerichtet und lebendig verbrannt".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Verurteilt, gerichtet und lebendig verbrannt".