Vous êtes ici › Les groupes / artistesFFishbone › In your face

Fishbone › In your face

11 titres - 33:48 min

  • 1/ When Problems Arise (3:55)
  • 2/ A Selection (3:01)
  • 3/ Cholly (2:49)
  • 4/ I Wish I Had a Date (2:01)
  • 5/ Movement in the Light (3:43)
  • 6/ Give It Up (3:13)
  • 7/ In the Air (3:35)
  • 8/ Turn the Other Way (5:07)
  • 9/ Knock It (3:48)
  • 10/ "Simon Says" the Kingpin (1:25)
  • 11/ Post Cold War Politics (1:01)

enregistrement

Sunset Sound Factory, Hollywood, Californie, USA, 1986

line up

Chris Dowd (claviers), Fish (batterie, percussions), John Norwood Fisher (basse), Kendall Jones (guitare), Walter Kibby II (chant, cuivres), Kurt McGettrick (saxophone baryton), Angelo Moore (chant, saxophone), Rick Culver (trombone), Lisa Grant (choeurs), David Kahne (guitare, claviers)

remarques

chronique

Styles
funk
metal
fusion
Styles personnels
ska punk > funk metal

Pourquoi Fishbone sur Guts of Darkness ? "In Your Face" a trop peu d'éléments de réponses convainquants que pour justifier pareil choix, contrairement au reste de leur discographie, nous le verrons. Mais pour couper court à toute polémique, je dirais qu'il a autant de raison d'être ici que "Introduce Yourself" de Faith No More. Alors, rendons à César ce qui lui appartient : Fishbone est bel et bien le premier groupe de la côte ouest à avoir tablé sur un mélange des genres, avant Faith No More, avant Bungle, avant les Red Hot, avant Living Colour, avant tout le monde... Avec sa formation étendue au point d'y intégrer une section de cuivre, Fishbone est un phénomène de foire impayable sur scène, capable de se frotter à tous les styles avec le même brio. Cette faculté de touche à tout est un handicap à l'époque, mais l'armée de suiveurs va finir par donner raison au groupe d'Angelo Moore, même si tous leur brûleront la politesse. Après un premier EP publié en 1985 qui fit d'eux une curiosité instantanée, ils reviennent un an plus tard avec le présent disque qui jette les bases d'un fourre-tout formidable respirant l'insouciance des parties de beach volley sur les plages de Californie au coucher du soleil. Si le ska et le reggae sont visités ("A Selection", "Cholly"), ils ne le sont jamais sans être accompagnés d'une touche de funk ou de soul ("Give It Up", le superbe "In The Air"), ni non plus, bien entendu de rock, voire de punk ("Simon Says the Kingpin"). Et cette collision des genres fera toujours partie intégrante de la formule Fishbone. "Movement in The Light" a des airs princiers, "I Wish I Had a Date" ou "Post Cold War Politics" laissent à penser que Mr.Bungle n'aurait très certainement jamais publié son premier disque sans eux, pareil pour 24-7 Spyz à l'écoute de "Knock It". "In Your Face", malgré une production quelque peu dépassée au regard des standards actuels, a donc avant tout un rôle de précurseur à faire valoir sur toute la scène alternative américaine du début des années quatre-vingt dix. Notez le !

note       Publiée le samedi 16 avril 2005

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "In your face" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "In your face".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "In your face".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "In your face".

stickgrozeil Envoyez un message privé àstickgrozeil

Je préfère leur premier EP qui est juste génial. Celui-là est un peu mou du genou, mais heureusement, le groupe va ajuster le tir sur les deux albums suivants, dantesques.

Message édité le 05-09-2022 à 13:53 par stickgrozeil

Note donnée au disque :       
Ramon Envoyez un message privé àRamon

Un album très Ska dont certains titres continuent d'être interprétés sur scène, la prod demeure plutôt cheap mais la bonne humeur emporte les réticences.

Note donnée au disque :       
Solvant Envoyez un message privé àSolvant
Les précurseurs de toute la scène fusion. Sinon, avant y'avait les Bad Brains.
Sheer-khan Envoyez un message privé àSheer-khan
avatar
"pour couper court à toute polémique, je dirais qu'il a autant de raison d'être ici que "Introduce Yourself" de Faith No More."... mouai... sauf que "I Y" de FNM est un disque sombre, sans aucun doute le plus sombre de la carrière de FNM... mais ça ne change au rien au fait que fishbone, et donc In your face, ont bien entendu leur place sur guts...