Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGoldfrapp › Black cherry

Goldfrapp › Black cherry

cd • 10 titres • 42:55 min

  • 11/ Crystalline Green (4:28)
  • 22/ Train (4:11)
  • 33/ Black Cherry (4:56)
  • 44/ Tiptoe (5:10)
  • 55/ Deep Honey (4:01)
  • 66/ Hairy Trees (4:37)
  • 77/ Twist (3:32)
  • 88/ Strict Machine (3:51)
  • 99/ Forever (4:14)
  • 1010/ Slippage (3:57)

enregistrement

Air Studios, Londres, Angleterre, 2002

line up

Alison Goldfrapp (chant, synthétiseurs), Will Gregory (synthétiseurs)

Musiciens additionnels : Nick Ingman (orchestration), Mark Linkous (casio), Adrian Utley (basse, guitare), Nick Batt (synthétiseur, programmation), Andy Davis (guitare), Rowen Oliver (percussions, batterie, programmation), Damon Reece (batterie)

remarques

chronique

Styles
pop
electro
Styles personnels
retro house

Mieux vaut tard que jamais, je vais faire mon coming out ici et maintenant ; j'aime écrire ! Y a de fortes chances pour que vous l'ayez deviné depuis belle lurette, mais enfin, maintenant c'est dit. C'est peut-être un élément de réponse pour ceux qui se demandent pourquoi tant de chroniques ? Mais d'abord... Pourquoi tant de disques ? Et surtout, pourquoi une seule vie ? Bref... Aimer écrire ne veut pas forcément dire savoir écrire. Personnellement, je pense avoir un style trop alambiqué, avec des phrases interminables, bourrées d'adverbes généralement (tiens, qu'est-ce que je disais) comme pour combler l'espace ou gagner quelques lignes, si bien qu'on ne sait même plus quel est le sujet, où est le verbe, tant ces éléments sont éloignés les uns des autres. De temps en temps, heureusement (encore un), un point vient nous sauver de la noyade... Et là, pour le coup, y en a trois. Voilà... "Black cherry" me fait la même impression. L'album n'est pas excessivement long, mais aucun des dix titres du dernier Goldfrapp ne laisse de trace indélébile. Superficiel, bourré d'effets inutiles qui noient l'essentiel dans un habillage scintillant qui ne trompera hélas personne. J'ai entendu les appels de certains quant à plus de chroniques trip hop sur ce site. "Black Cherry" n'en est pas un, déjà. Prenez en bonne note. Ne vous attendez pas à un "Felt Mountain II"... Il y a bien des nappes de violon, des notes de clavier à la John Barry en quelques endroits ("Forever"), mais si peu que la seule impression tenace qu'il vous restera au sortir de ce disque, c'est celui de vous être fait rouler. Et effectivement, il est assez difficile de ne pas être déçu à l'écoute de ce disque après l'agréable surprise d'un premier album plus que décent. Plus Dot Allison qu'elle-même, la belle Alison Goldfrapp se rêve en diva disco désormais, entre Donna Summer et Amii Stewart, avec l'omniprésence de synthétiseurs aux sonorités aussi sommaires que basiques, style Iggy Pop et son "Nightclubbing". C'est pas tout d'être jolie, Alison, c'est pas tout d'être jolie... Et Jordy dans tout ça, comment va-t-il ?

note       Publiée le mardi 12 avril 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Black cherry".

notes

Note moyenne        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Black cherry".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Black cherry".

Wotzenknecht › lundi 12 mars 2007 - 21:37  message privé !
avatar
Marrant, je ne le crains pas ce disque... Tiptoe me fait bien bouger
edenbeast › mardi 1 août 2006 - 05:46  message privé !
bah moi je lui mettrais 4.5/6. au premier abord, l`album peut decevoir, mais il n`en est rien. L`evolution etait inevitable, et ce virement electro dansant est loin d`etre putassier, c`est tres bien fait. Et il reste quelques perles au bon souvenir de Felt Mountain, comme le titre eponyme "Black Cherry". Et quelques brulots provo comme "Twist" mais au niveau evolution a noter que Supernature est encore meilleur en incorporant un peu plus de Glam.
Note donnée au disque :       
X¥X › mercredi 13 avril 2005 - 05:06  message privé !
Marrant... autant j'ai trouvé que "Felt Mountain" était un disque de trip-hop générique et sans originalité, autant j'aime beaucoup "Black Cherry".
Note donnée au disque :       
Progmonster › mardi 12 avril 2005 - 23:41  message privé !
avatar
plaignez vous du débit seulement ; je suis pas prêt de m'arrêter ! ça va chier dans le ventilo. :o))) à bon entendeur...
Note donnée au disque :       
Brutal Sanglier › mardi 12 avril 2005 - 23:30  message privé !
en même temps ça sert relativement à rien de se plaindre parce que les dernières kros sont du prog et pas du death ; la thématique du site est volontairement élastique et c'est tout son intérêt, bande de furoncles