Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMelvins › Houdini

Melvins › Houdini

cd | 13 titres | 54:41 min

  • 1 Hooch
  • 2 Night Goat
  • 3 Lizzy
  • 4 Goin' Blind [reprise de Kiss]
  • 5 Honey Bucket
  • 6 Hag Me
  • 7 Set Me Straight
  • 8 Sky Pup
  • 9 Joan of Arc
  • 10 Teet
  • 11 Copache
  • 12 Pearl Bomb
  • 13 Spread Eagle Beagle

enregistrement

Razor's Edge Studio, San Francisco, californie, USA, 1992

line up

Lori "lorax" Black (basse), Dale Crover (batterie, chant), Buzz " King Buzzo " Osborne (guitare, chant)

Musiciens additionnels : Billy Anderson (basse), Kurt Cobain (guitare, percussions), Bill Bartell (basse), Al Smith (percussions), Mike Supple (percussions)

chronique

Premiers pas sur une major, "Houdini" va créer l'illusion auprès d'Atlantic, persuadé d'avoir parié sur le bon canasson. Faut dire que les temps sont difficiles et que la concurrence est rude. La fuite des "cerveaux" chez A&M (Soundgarden), Sony (Alice in Chains, Pearl Jam), EMI (Smashing Pumpkins), Geffen (Nirvana) laisse présager d'un mouvement grunge sur le point de devenir impotent par trop d'omnipotence (je me comprends, c'est le principal...). Approche délicate mais réussie, le groupe de King Buzzo assurant avec une collection de titres pu(iss)ants comme on les aime. Sans leur pote Kurt Cobain (qui d'ailleurs produit une bonne moitié de l'album), ils ne se seraient sans doute jamais retrouvés avec un tel contrat entre les mains. Autant dire que même si l'opération est flatteuse, les Melvins auront vite l'occasion de nous démontrer qu'ils ne peuvent pas supporter très longtemps d'être bridés. Le credo du trio ne change pas et continue imperturbablement à nous balancer ce rock poids plomb qui étouffe dans l'oeuf tout esprit d'initiative. Ce n'est pas de la magie, ou si ça en est, c'est de la magie noire. La musique des Melvins est d'une telle densité qu'il est presqu'impossible de s'y opposer. Restons les pieds sur terre toutefois ; il ne s'agit pas de trash ,de speed, de black ou de gothique métal. Cela s'adresse aux amateurs de rock lourd qui succombent plus facilement au feeling qui peut être véhiculé par une musique plutôt que par ses plans ultra techniques. Une ou deux curiosités s'affichent ("Sky Pup" et le faux haku "Spread Eagle Beagle") pour rappeler que les Melvins est une bande de petits rigolos. Mais "Hooch", "Night Goat" et les autres font leur effet. "Houdini" se décline en fait sous forme de titres uppercuts où la violence du coup est toujours vue au ralenti, histoire de bien déguster à l'image l'impact des dégâts. Mention spéciale à "Honey Bucket", "Joan of Arc" et le trippant "Hag Me". L'efficacité d'Helmet, la lourdeur de Kyuss, la noirceur de Danzig, un goût de la provoc à la Sonic Youth, c'est un peu tout ça les Melvins. J'ai fait ma part du boulot, maintenant c'est le vôtre ; à vous d'essayer !

note       Publiée le mardi 12 avril 2005

partagez 'Houdini' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Houdini"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Houdini".

ajoutez une note sur : "Houdini"

Note moyenne :        34 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Houdini".

ajoutez un commentaire sur : "Houdini"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Houdini".

cantusbestiae › mardi 29 mars 2016 - 14:51  message privé !

Le qualificatif de "chef d’œuvre" me paraît exagéré pour cet album, au demeurant excellent, il n'aura donc que 5/6, "Spread Eagle Beagle" étant clairement le morceau de trop. On sent la papatte de Kurt Cobain avec quelques percées grung-iennes assez identifiables, pour le reste, c'est du stoner burné, sombre et barré d'excellente facture. Fait rare, une reprise meilleure que le morceau original avec "Goin' Blind".

Note donnée au disque :       
Raven › dimanche 29 novembre 2015 - 00:30  message privé !
avatar

J'ai un exemplaire de Psycho Circus - avec hologramme - que je vends.

Note donnée au disque :       
(N°6) › samedi 28 novembre 2015 - 21:45  message privé !
avatar

Le fait que King Buzzo est un gros fan de Kiss serait suffisant pour leur accorder du crédit. Mais ils ont tout simplement écrit des putains de bons morceaux aussi. Pas au hasard, "War Machine".

Note donnée au disque :       
E. Jumbo › samedi 28 novembre 2015 - 21:40  message privé !

"put your hand in my pocket, grab onto my rocket"

C'était la minute poésie de KISS.

Coste › samedi 28 novembre 2015 - 20:51  message privé !

J'assume totalement mes goûts, surtout quand ils sont mauvais ! I Was Made for lovin'you Baby, genre plus kitsch tu die...

Sinon ce Houdini manque cruellement de basse, mais je ne suis pas le premier à le remarquer.

Note donnée au disque :