Vous êtes ici › Les groupes / artistesMJackie McLean › Capuchin swing

Jackie McLean › Capuchin swing

6 titres - 40:42 min

  • 1/ Francisco (9:33)
  • 2/ Just for Now (7:33)
  • 3/ Don't Blame Me (4:24)
  • 4/ Condition Blue (8:13)
  • 5/ Capuchin Swing (6:10)
  • 6/ On the Lion (4:44)

enregistrement

Van Gelder Studio, Englewood Cliffs, New Jersey, USA, 17 avril 1960

line up

Walter Bishop, Jr. (piano), Paul Chambers (contrebasse), Jackie Mclean (saxophone alto), Art Taylor (batterie)

remarques

Il s'agit du pressage cartonné 24-bit japonais à tirage limité

chronique

Styles
jazz
Styles personnels
post bop

Il est bien évidemment toujours question de swing, cette nouvelle réalisation pour Blue Note affichant une fois de plus très clairement ses intentions. L'écriture commence pourtant tout doucement à se parer de couleurs inédites, faites d'interjections, d'agencements pour le moins audacieux. La même verve qui illuminait "Hit Strut" sur "New Soil" anime "Francisco", amenant Blue Mitchell à jouer à l'unison puis en contrepoint d'un McLean qui sait pertinemment où il veut en venir. D'abord installer le thème, ensuite aller à sa rencontre et voir jusqu'où il peut nous mener. Les autres titres signés de sa plume emportent également toutes mes faveurs, la plage titre bien sûr, et le tendrement sombre "Condition Blue". Insidieusement, ce joueur be-bop, grand admirateur de Charlie Parker devant l'éternel, introduit dans une formule hard bop maintenant bien drillé (assurée par Art Taylor, Walter Bishop Jr., Blue Mitchell et Paul Chambers, d'illustres représentants de cette déclinaison stylistique), des solii étonnants qui laissent transparaître non seulement l'influence d'Ornette Coleman, ses digressions, sa nature volatile, mais aussi la ferme volonté qui est sienne de se dépasser, et de se réaliser en trouvant sa propre voie, son propre mode d'expression. A l'image des tous grands saxophonistes de l'époque, McLean vit son art pleinement, telle une profession de foi. Il faut bien comprendre qu'ici il n'est pas seulement question d'avoir de quoi ramener à bouffer au soir... Face à Jackie McLean, s'ouvre une nouvelle décennie à défricher où il pourra mettre en application tous ses multiples champs d'investigations, tout en continuant à jouer les sideman dans une quantité impressionnante d'autres sessions, en compagnie de Kenny Dorham, Hank Mobley, Lee Morgan ou Freddie Redd (avec qui il s'impliquera par ailleurs au sein de The Connection) dans la plupart des cas. A part les oreilles curieuses toujours les bienvenues, "Capuchin Swing" s'adresse encore malgré tout aux personnes déjà familiarisées et/ou sensibles au bop.

note       Publiée le jeudi 7 avril 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Capuchin swing".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Capuchin swing".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Capuchin swing".