Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCocteau Twins › Victorialand

Cocteau Twins › Victorialand

  • 1986 • 4AD GAD 602 • 1 CD

cd • 9 titres

  • 1Lazy calm
  • 2Fluffy tufts
  • 3Throughout the dark months of April and May
  • 4Whales tails
  • 5Oomingmak
  • 6Little Spacey
  • 7Feet-like fins
  • 8How to bring a blush to the snow
  • 9The thinner the air

line up

Elizabeth Frazer (chant), Robin Guthrie (guitare), Richard Thomas (saxophone, tablas)

remarques

Richard Thomas fait partie du groupe Dif Juz

chronique

Styles
ambient
heavenly
Styles personnels
heavenly pop

'Victorialand' est un endroit où tout est calme et volupté, un monde qui semble débuter où s'arrêtent les limites de la réalité, une musique qui s'écoule comme une brume cotonneuse ponctuée de touches mélancoliques. 'Victorialand' est un album centré uniquement sur la guitare et la voix, une guitare aérienne glissant au travers des échos, evanescente...Un chant célèste qui tisse ses mélodies comme des voiles qui se déploient dans le ciel avec de temps à autre une modulation plus inquiète ('Throughout the dark months of April and May', 'The thinner the air')...pratiquement pas de boîte à rythme, ni de basse, à peine une touche de saxo en arrière-fond ('Lazy calm'). Selon moi, l'essai heavenly pur le mieux réussi pour les Cocteau Twins qui ont su conserver à 'Victorialand' une trame dramatique et mélodique qui en fait un album solide et pas uniquement un nuage d'éther qu'on écoute d'une oreille endormie.

note       Publiée le vendredi 1 avril 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Victorialand".

notes

Note moyenne        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Victorialand".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Victorialand".

zugal21 › lundi 2 septembre 2013 - 19:15  message privé !

M'a pas mal accompagné aussi, surtout de nuit.

Note donnée au disque :       
stankey › lundi 2 septembre 2013 - 09:26  message privé !

Celui ci a m'a tellement accompagné qu'il m'est devenu une référence sonore évidente, je veux dire par là que j'ai reconnu ce son particulier maintes fois chez d'autres groupes, et direct je reviens vers Victorialand. Ce n'est surement pas pour rien. Mention spéciale à 'Throughout The Dark Months Of April And May', et son ambiance délicate de derrière les doubles rideaux.

Note donnée au disque :       
nowyouknow › vendredi 23 décembre 2011 - 13:14  message privé !

pour la version ralentie je sais pas masi vitesse normale c'est un des tous meilleurs cocteau twins perso, génial.

edit: de la même époque 'the moon & the melodies' avec harold budd est trop bon aussi

Note donnée au disque :       
Seijitsu › jeudi 22 décembre 2011 - 22:00  message privé !

C'est encore mieux que du doom atmo.

Note donnée au disque :       
ericbaisons › jeudi 22 décembre 2011 - 21:55  message privé !

cocteau twins au ralenti, c'est du doom atmo?