Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMnemonists › Horde

Mnemonists › Horde

10 titres - 42:09 min

  • 1/ Puncture/Throng (03:09)
  • 2/ Digesting war (03:43)
  • 3/ The undergrowth (01:28)
  • 4/ Resurgence (02:24)
  • 5/ Crucible (02:38)
  • 6/ The horde (05:01)
  • 7/ Limbs (07:31)
  • 8/ Torpor (03:04)
  • 9/ A lingering history (03:50)
  • 10/ Triptych (9:21)

enregistrement

Studio Pendragon, Fort Collins, Colorado, USA, juin 1980 - mai 1981

line up

Amy Derbyshire (violon, flûte à bec), Mark Derbyshire (violoncelle, flûte à bec), Torger Hougen (voix), Steve Scholbe (guitare, saxophone, clarinette), William Sharp (piano, clarinette, flûte à bec), Sara Thompson (contrebasse, piano), Randy Yeates (voix)

remarques

chronique

Styles
ovni inclassable
Styles personnels
expérimental

Parfois, non souvent, il suffit qu'une pochette soit suffisamment intriguante que pour susciter un minimum d'intérêt. Découvert sur le tard, il est difficile de s'imaginer les réactions que ce disque ait pu provoquer alors, en 1984, alors que le monde subissait encore le contrecoup du "Thriller" de Michaël Jackson. En réalité, il n'y aurait rien d'étonnant à ce qu'on en ait même pas parlé ; passé sous silence ou ignoré, ce n'est qu'à posteriori que l'on peut se rendre compte à quel point la manière d'aborder la création musicale chez Mnemonists est révolutionnaire. Bien qu'utilisant des instruments acoustiques en majeure partie, le tout se fait par le filtre d'un montage à l'enregistreur où les bandes magnétiques se fondent et se défont pour créer un paysage sonore comme dévasté par un ouragan apocalyptique.
En fait, il ne vous sera jamais donné d'écouter quoi que ce soit d'autre de semblable, mis à part leur propre production désormais sous la bannière de Biota, et il faudra attendre le dernier album de Naked City, "Absinthe", en 1993, pour se laisser à nouveau charmer par une atmosphère aussi singulière.

note       Publiée le samedi 3 novembre 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Horde".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Horde".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Horde".

Scissor Man › mardi 3 janvier 2017 - 12:34  message privé !

Je le trouve beaucoup plus accessible que Biota et en effet, on est très proche de NWW. Le titre éponyme est assez accrocheur et immersif (encore faut-il avoir une certaine prédisposition pour l'étrange). L'ensemble donne l'impression d'entendre plutôt des sonorités que des instruments, ce qui contribue à lui donner un aspect expérimental et franchement inclassable. Je poursuis l'expérience avec Gyromancy du même collectif.

Note donnée au disque :       
saïmone › mardi 23 août 2016 - 10:25  message privé !
avatar

C'est génial en fait ça ! Découvert en me faisant une NWW list exhaustive (oui... je sais...), cette chro de 15 ans vise juste en parlant d'Absinthe, musicalement très différent, mais à l'ambiance étrangement sordide et humide similaire. Banco

Note donnée au disque :       
sebcircus › vendredi 11 juin 2010 - 15:46  message privé !

Je vois que certains des musiciens jouent de "l'enregistreur", je pense qu'il s''agit du "recorder" qui n'est autre que la bonne vieille flute à bec bien connus des collégiens.

Wotzenknecht › lundi 5 octobre 2009 - 09:21  message privé !
avatar

Marrant que tu n'accroches pas à Nurse With Wound proggy, l'ambiance y est souvent plus que semblable...

Cockrellus Wumbus › vendredi 12 juin 2009 - 02:43  message privé !

J'ai été déçu à mes premières écoutes, car avec la chronique je m'imaginais quelque chose d'autre, mais finalement en l'écoutant plusieurs fois, j'ai finie par trouver cet album vraiment bien.

Note donnée au disque :