Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCostes › Oeuvre au noir

Costes › Oeuvre au noir

18 titres - 74:07 min

  • 1/ Tache de sang - 2/ Jouer au nazi - 3/ L'enfer - 4/ Grosse queue d'aryen - 5/ J'ai envie - 6/ Cherche le chien - 7/ Chasse à l'homme - 8/ Génocidez Costes - 9/ L'age de fer - 10/ Lynchez les - 11/ A mort - 12/ Diabolica - 13/ Vêtu de blanc - 14/ Tout nu face au trou - 15/ Le sang sur la crotte - 16/ Prière - 17/ Bidon d'essence - 18/ Retour de l'enfer

chronique

Styles
gothique
indus
ovni inclassable
electro
Styles personnels
bizarrerie provocante

Bigre... Costes... Je sais pas si vous connaissez. Bon, moi, je connaissais pas et voilà que je découvre cet album. Bon, après, une p'tite recherche vite fait sur le sieur, on a affaire à un provocateur que rien n'arrête et qui n'a, semble-t-il, pas ou en tout cas peu de limites. Costes est connu pour ses performances scéniques très choquantes, avec tout ce que ça peut comporter (scatophilie, sexe, sado-masochisme, etc...). Et le voilà qui s'attaque au black-metal ! Oui, mais voilà, pas musicalement. En fait, vous avez sur cet album, qui dure quand même plus de 74 minutes, une sorte d'electro/indus/gothic de base en fond sonore avec Costes qui parle/crie/chante/éructe, bref, fait son show avec des paroles forcément très choquantes et décalées. Alors musicalement, c'est rapide, le propos est anecdotique. La musique passe vraisemblablement au second plan (enfin, c'est l'impression que j'ai quand j'écoute ce CD) avec des plans simplissime d'electro avec des beats indus. Le principal ici a l'air d'être les paroles et le chant, très mis en avant. Mouais, perso, je trouve ça un peu limité comme démarche, c'est les trois quarts du temps un peu enfantin, même si certains passages ne sont pas dénués de véritécomme sur "L'enfer" par exemple. Ca devrait par contre être beaucoup plus intéressant à voir en live avec un côté visuel bien prononcé, parce que là, honnêtement, je trouve ça très vite saoulant et pas très recherché. Alors que j'avais plutôt adoré la première sortie du label Amortout, je trouve cette deuxième production carément mauvaise. Mais bon, Costes, c'est tout à fait le genre d'artiste qui ne laisse pas indifférent, soit on adhère et on adore, soit on déteste.

note       Publiée le mercredi 30 mars 2005

partagez 'Oeuvre au noir' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Oeuvre au noir"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Oeuvre au noir".

ajoutez une note sur : "Oeuvre au noir"

Note moyenne :        23 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Oeuvre au noir".

ajoutez un commentaire sur : "Oeuvre au noir"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Oeuvre au noir".

Scissor Man › vendredi 9 mars 2018 - 13:46  message privé !

J’aime bien Costes, les enfants aussi… Ses pestacles pour gamins ont du succès, ses textes semblent parfois pathétiques comme ses dessins alors que c’est plutôt drôle et sincère (y a du vécu !) ; il faut juste une bonne dose de second degré. Le cul et le scato c’est un peu sa recette (sortez couvert ! kway et parapluie) mais à coté de GG Allin, c’est un enfant de cœur. Dans le genre performer débile, crado et suicidaire, je (dé)conseille de mater “Rock'n roll overdose" de Todd Phillips (Hated : GG Allin and the murder junkies). Particulièrement éprouvant (dans une séquence, on le voit déféquer sur scène, manger sa merde et chanter en même temps), ce film mérite son statut d'objet filmique non identifié. This is Hardcore, vous êtes prévenus !

Rastignac › vendredi 9 mars 2018 - 13:21  message privé !
avatar

Je me souviens de certains "spoken words" de Costes qui passaient parfois, selon l'humeur du DJ, sur radio Canut (seul endroit où j'ai entendu du Costes en fait...) ; un truc sur le cannabis que j'ai trouvé rigolo entre autres. Sinon, le caca, ma foi... c'est nourrissant et ça soulage en même temps, c'est un peu... magique. Mais je préfère les pâtes perso.

nicola › vendredi 9 mars 2018 - 12:43  message privé !

Dans ton moteur de recherche favori, cherche les mots costes et caca ensemble.

taliesin › vendredi 9 mars 2018 - 12:21  message privé !

Dieu sait que je me suis essayé à plusieurs de ses productions... Mais non, rien à faire, ce gars aime ce qu'il fait - ou fait ce qu'il aime : de la m...

Note donnée au disque :       
Klarinetthor › dimanche 20 novembre 2016 - 02:52  message privé !