Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCocteau Twins › Garlands

Cocteau Twins › Garlands

  • 1989 • 4AD 7243 8 41946 2 8 • 1 CD

cd • 14 titres

  • 1Blood bitch
  • 2Wax and wane
  • 3But I'm not
  • 4Blind dumb deaf
  • 5Shallow then hallo
  • 6The hollow men
  • 7Garlands
  • 8Grail overfloweth
  • 9Dear heart (John Peel Session)
  • 10Hearsay please (John Peel session)
  • 11Hazel (John Peel session)
  • 12Blind dumb deaf (John Peel session)
  • 13Speak no evil
  • 14Perhaps some other aeon

enregistrement

Produit par Ivo et les Cocteau Twins. Les morceaux 9 à 12 ont été enregistrés en janvier 1983 pour les John Peel Sessions.

line up

Elizabeth Frazer (chant), Robin Guthrie (guitare), Will Heggie (basse)

remarques

chronique

Loin des climats pop éthérés qui ont fini par faire leur réputation, ce premier album du trio Cocteau Twins est un sacré condensé de noirceur. La recette est simple et incontournable, une boîte à rythme lente, sèche et minimale secondée d'une basse lourde (qui évoque un brin celle de Simon Gallup des Cure sur 'Pornography') pour rythmique et surtout un mur de guitare oscillant entre noisy pop, cold wave et deathrock (si si j'insiste, ce son a d'ailleurs inspiré des formations américaines telles que Trance to the sun), ondulant au diapason des effets. En accord avec ces atmosphères nocturnes et hantées, le chant de Elizabeth Fraser se situe dans une lignée du genre Siouxsie ('Shallow then halo', 'Blood bitch'). Ces éléments font de ce 'Garlands' l'album le plus sombre des Cocteau Twins et pourraient bien surprendre ceux qui sont habitués à leurs travaux plus heavenly. Néanmoins, certains titres comme 'Blind dumb deaf' ou 'The hollow men' préfigurent vaguement les pirouettes vocales qui deviendront la marque de fabrique du groupe. Pour ma part, mes chansons favorites sont 'But I'm not', 'Blood bitch' ou l'obssédant 'Garlands'. A noter que cette réédition cd propose en bonus quatre pièces issues des fameuses sessions John Peel avec notamment Gordon Sharp (Cindytalk) en guest vocaliste, ainsi que deux inédits. Egalement dans une optique plutôt cold/gothique, ces morceaux sont plus rapides que ceux de 'Garlands' et rappellent cette fois plus carrément Siouxsie and the Banshees, du moins au niveau vocal. Pour ma part, le meilleur Cocteau Twins...

note       Publiée le mardi 29 mars 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Garlands".

notes

Note moyenne        38 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Garlands".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Garlands".

bangster › vendredi 11 septembre 2020 - 18:03  message privé !

Non seulement toute la presse de l'époque comparait la voix et la musique à qui vous savez (et tiens dans la chronique de guts c'est fait aussi à croire que beaucoup ne l'ont pas lu), mais on apprend aussi sur le site officiel des CT que la pochette de Garlands était en plus un clin d'œil au visuel artistique du tout premier album de l'une de leurs plus grosses influences. Ceux qui n'entendaient aucune filiation entre les deux groupes il y a peu sont priés de ne jamais écrire de chroniques. Dilettantism in music jounalism, you know it's serious. :)

https://www.facebook.com/ctwins/posts/10156643438247576

Note donnée au disque :       
Dun23 › dimanche 6 septembre 2020 - 10:27  message privé !

hashtagCocteauTwins5pagesChallenge
Et ne connaissant ni les uns ni les autres des albums et références citées, c'est rigolo à lire.

SEN › dimanche 6 septembre 2020 - 09:53  message privé !

Il a l'air d'être le seul à trouver ça super pertinent et intéressant, il doit se prendre pour un incompris alors que son monologue est juste sans intérêt ! Perso comme toi Dane j'ai largement écouté Garlands avant les premiers Siouxsie que j'ai découvert beaucoup plus tard et c'est pas ceux là que je sors en priorité quand je veux écouter les Siouxsie ! Personne ne nie le côté précurseur des Siouxsie, mais ils n'étaient pas les seuls d'une part et bien d'autres l'ont été avant eux ! Que Guthrie nie toute influence des Siouxsie c'est son problème, et d'ailleurs personne n'a jamais réfuté le fait que ce soit hypothétiquement un connard égocentrique, mais ça change rien à la qualité de ce disque et à l'importance de Cocteau Twins dans l'histoire de ce mouvement !

Note donnée au disque :       
Dane › dimanche 6 septembre 2020 - 09:32  message privé !

Tout le chant de Fraser se résume en moins de 2 minutes sur "Pure" des Banshees ? C'est purement réducteur... Mes gamins aussi faisaient des vocalises de la sorte, ils sont surement tombés sur The Scream...
J'ai bien évidemment ces premiers albums de Siouxsie mais franchement quand on parle de comparaison entre les 2 chanteuses ce n'est pas à ce morceau-intro que l'on pense (ce serait réducteur pour Sioux, non ?). Et même si on ne peut nier le côté précurseur, Garlands m'a plus marqué que The Scream ou Join Hands mais ça c'est perso.
Enfin, je pense que Guthrie doit connaitre personnellement bangster et sachant son idolâtrie pour les premiers Banshees, il s'amuse à déclarer que limite il ne connait pas le groupe.

Note donnée au disque :       
Scissor Man › samedi 5 septembre 2020 - 22:46  message privé !

Toujours se méfier des gens qui adorent détester et passent beaucoup de temps pour le faire savoir. La définition même du troll. Don't feed the troll, defeat him !