Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAlien Sex Fiend › Here cum germs

Alien Sex Fiend › Here cum germs

cd • 10 titres

  • 1The impossible mission
  • 2Here cum germs (ravi mix 9)
  • 3Isolation
  • 4My brain is in the cupboard above the kitchen sink
  • 5You're soul
  • 6Death
  • 7Boots on !
  • 8Camel, camel
  • 9They all call me crazee
  • 10Stuff the turkey

enregistrement

Enregistré au cours du printemps et de l'été 1987, Angleterre.

line up

Nik Fiend (chant, cassettes, percussions), Mrs Fiend (synthés, samplers, percussions, cassettes), Yaxi Highriser (guitare, guitare sèche, percussions)

remarques

chronique

Dans 'Here cum germs', le bon côtoie le plus anecdotique, ce qui en fait un album pas forcément facile d'accès. Mon favori reste probablement le très rock 'You're soul' rythmé en diable que j'accompagnerais de l'excellent 'Stuff the turkey' qui se situe dans une veine similaire: rythmique rapide, guitares sales, ligne de clavier efficace sur le second. A côté de cela, on trouve des titres plus axés sur l'électronique comme l'instrumental 'The impossible mission' et son côté générique d'émission TV des 70's, sympa mais un peu lassant sur la durée. 'Here cum germs' est plutôt plaisant mais son intro est interminable même si les samples sont mélodiques et les bruits de chasse d'eau assez rigolos; la seconde partie, chantée, est nettement plus efficace, du bon Alien sex fiend, aux orchestrations séparées entre ryhtmique minimale, nappes de guitare et moult bruits bizarres.'Isolation' est plus calme, plus brumeux et profond également; son rythme est moins rapide, les claviers et l'écho sur le chant rendent le tout assez 'planant' mais de manière plutôt glauque. 'My brains is the cupboard above the kitchen sink' est plus percutant et son côté rock'n'roll sale le rend particulièrement plaisant. Avec 'Death', on renoue avec des climats lents, plus sombres et pesants. Les choses difficiles commencent avec 'Boots on ! 'plus expérimental et minimaliste: rythmique hâchée en boucle et répétitive, vocaux peu variés...et surtout, le morceau est très long ! On s'en lasse assez rapidement et 'Camel, camel', s'il se construit différemment reste dans le même genre d'atmosphères, en plus chaotique...La base s'articule autour de la voix qui répète en boucle 'Camel, camel' et de grincements de guitare, tandis que Nik Fiend scande plus qu'il ne chante. Heureusement, il est court, ce qui au final en fait un titre intéressant pour qui aime le côté expérimental de Alien sex fiend. 'Here cum germs' reste un bon disque mais il contient d'indéniables longueurs, inutiles, qui nuisent un brin à sa crédibilité par rapport à d'autres opus de la bande à Nik Fiend, dommage.

note       Publiée le lundi 28 février 2005

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Here cum germs" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Here cum germs".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Here cum germs".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Here cum germs".

Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar
@empreznor, c'est clair qu'il faut se méfier des innombrables compilations et quelques essais plus foireux...les vrais albums, les indispensables se limitent à six ou sept. Cherry Red en a réédités, ça ne devrait pas être si difficile à trouver
empreznor Envoyez un message privé àempreznor
c'est tres sympa ASF, mais comment dire... leur disco étendue et le fait qu'on ne trouve pas tres facilement (ou bien ai-je mal cherché) certains disques doit en décourager pas mal.
born to gulo Envoyez un message privé àborn to gulo
comment ça y a pas de comms ?
Note donnée au disque :