Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIIncubus (louisiane) › Beyond the unknown

Incubus (louisiane) › Beyond the unknown

8 titres - 39:07 min

  • 1/ Certain accurency
  • 2/ The deceived ones
  • 3/ Curse of the damned cities
  • 4/ Beyond the unknown
  • 5/ Freezing torment
  • 6/ Massacre of the unborn
  • 7/ On the burial ground
  • 8/ Mortify

enregistrement

Morrisound studios, 1990.

line up

Francis Howard (guitare, chant), Moyses Howard (batterie), Mark Levenia (basse)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
death metal
thrash metal
Styles personnels
death/thrash metal

Avec ce second album, Incubus durcit clairement le ton. Du thrash/death, le trio passe au death/thrash (vous saisissez cette subtile nuance ?), et bien lui en prend. N'allons pas par quatre chemins, ce "Beyond the unknown" fait à mon sens partie de ces disques injustement méconnus, ces disques à la qualité extraordinaire qui passent inaperçu, la faute à une scène qui commençait déjà à saturer. Je m'emporte un peu, le disque a fait du bruit tout de même, et il n'y a qu'à voir les remerciements dans les livrets de tous les albums de death américain de l'époque, les frères Howard sont dedans... "Beyond the unknown" c'est un peu le genre de disque super dur à chroniquer, tant une description simple et bête laisserait croire à un disque de death/thrash de plus. Pourtant tout ici contribue à porter ce disque au dessus de la concurrence (de l'époque). Chaque riff est millimétré, super efficace, que ce soit en tremolo dans les parties speeds, ou les nombreuses parties complètement thrash qui envoient valdinguer bon nombre de formations pourtant bien établies. Ici, seul bémol vraiment important : les morceaux se ressemblent vraiment beaucoup, risquant de rebuter le néophyte. Pourtant un effort de composition a clairement été fait, ne serait ce que par les refrains ("Massacre of the unborn", "On the burial ground") ou tout simplement, je me répète, par la qualité des riffs. Point de blasts ici, nous en sommes présence de pur old school, juste une agression continue, faites de rythmes bien soutenus alternés avec d'autres plus "cavaliers" qui devaient se montrer sacrément efficaces live... Un disque en tout cas qui m'a bien scotché au mur par son aspect "bloc" death/thrash de 40 minutes, ses solos complètement déjantés (réellement hallucinants là, c'est pire que Deicide) et sa facilité à sortir le riff qui casse le cou... En plus, celui-là il ne se trouve vraiment pas cher, vous auriez grandement tort de vous priver.

note       Publiée le mercredi 16 février 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Beyond the unknown".

notes

Note moyenne        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Beyond the unknown".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Beyond the unknown".

metalgrave › jeudi 20 janvier 2011 - 20:45  message privé !

un album surprenant . j'aime les grats saturées. la voix me fait penser a max cavalera sur arise en moins puissant quand meme

Note donnée au disque :       
noar › lundi 16 avril 2007 - 20:44  message privé !
Ah mais oui il flingue sévère ce disque. Bien plus death que le 1er effectivement au point qu'il m'a immédiatement fait penser à la crème de la scène floridienne: Obituary, Massacre, Death & co. Le groupe insuffle tjrs une grosse dose de thrash dans ces riffs et ces rythmiques excellents d'ailleurs. Les guitares ont énormément d'impact avec des parties à la fois lourdes et speeds et des solis de cinglés. Pas mal de breaks et de changements de rythmes bien chiadés également au programme et une batterie qui sonne bien live pour vous donner le sourire aux lèvres. Ca change des prods synthétiques actuelles. A écouter pour tout amateur de ce courant musical!
Note donnée au disque :       
Rutherberg › samedi 28 janvier 2006 - 04:09  message privé !
Une perle rare, j'ai pris une grosse baffe dans ma gueule pendant la première écoute, et c'est pareil chaque fois que je l'écoute ! Du très bon !
Note donnée au disque :       
taliesin › vendredi 30 septembre 2005 - 13:09  message privé !
@vargounet : 'faut arrêter de boire hein ;-)
Note donnée au disque :       
vargounet › jeudi 29 septembre 2005 - 16:09  message privé !
Du bon néo metal , un peu psychédelique huhu !