Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGeneral Lee / As We Bleed › Split

General Lee / As We Bleed › Split

9 titres

  • GENERAL LEE
  • 1-Forthcoming Tide
  • 2-Erode
  • 3-Path Of The Unicorn
  • 4-Uprising
  • 5-The Seventh Day Of Fire
  • AS WE BLEED
  • 6-A Lifetime Roadtrippin' Through The Valley Of Death
  • 7-Stop Me If You've Heard This One Before
  • 8-The Caving-In Of An Empire Based Upon Betrayal And Lies
  • 9-Slowly Imposed (An Introduction To Our Pessimistic Point Of View And Radical Means Of Resistance)

line up

GENERAL LEE : Maxime Chaffurin - guitare / Arnaud Palmowski - chant / Clément Decrock - batterie / Flavien Naspinski - basse AS WE BLEED : Julien Levitre - guitare / Alan Robic - chant / Alexandre Angebeau - batterie / Mathieu Delaune - chant / Pierre Lannier - basse

remarques

chronique

Styles
hardcore
Styles personnels
post hardcore / new school

On connaissait General Lee pour un de ses titres parus sur un vieux Hard’n’Heavy. Les voici de retour pour un split avec As We Bleed, la relève française (et normande !) en matière de hardcore moderne. General Lee ouvre le bal avec 5 titres de hautes volées post-hardcore à vous décorner un cheval (oui, un cheval ça n’a pas de corne). Partant d’un titre hardcore très bref (1 min) et très binaire, General Lee déboite vers un hardcore lourd dissonant tendant progressivement vers le post-hardcore Isisien (2e et 3e titre), passant pas la case Cult of Luna (4e morceau) pour s’envoler dans les sphères quasi post-rock du dernier titre. Une cohérence rare entre les morceaux, un son parfait pour une autoprod’ (j’ai rarement entendu une autoprod’ sonner aussi classe), General Lee s’impose comme le grand espoir français de 2005, aux côtés d’Overmars dont ils sont à l’heure actuelle la seule alternative. As We Bleed maintenant. Vous, qui êtes normands, et qui pleurez la perte de Fractus, voilà de quoi faire taire votre chagrin. Car As We Bleed n’est pas là pour rigoler. A grand coup de savate dans les rotules, As We Bleed nous plaque son hardcore new school en pleine gueule à grand renfort de hurlements Black Bomb A-ien, de descente de manche façon tagadadiditutugudutudi (en plus rapide) et de blasts frénétiques. On regrettera un peu le manque de variété des voix (je vous avoue que je ne suis pas fan de BBA…) et un son peut être un poil trop "juste" pour ce style de hardcore. Au final, un très bon split de deux styles différents mais complémentaires qui ne risquent pas de vous décevoir si tant est que vous soyez fan du style. General Lee : 5/6 ; As We Bleed : 4/6.

note       Publiée le lundi 14 février 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Split".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Split".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Split".

juj › samedi 4 août 2007 - 00:16  message privé !
alors comme ça c'est la faute à General Lee, si les chevaux z'ont pas de cornes ? si c'est pas honteux, ça ; 'culés d'coreux va
Powaviolenza › jeudi 2 août 2007 - 21:50  message privé !
avatar
36 minutes de pur bonheur - forte valeur sentimentale pour moi dans ce skeud, que ce soit dans la tristesse de General Lee ou dans l'abrasivité d'AWB. Par contre je vois pas le black bomb A dans AWB (j'aime pas ce groupe), et je trouve la prod vraiment classe, crade façon allemande ACMEique.
Note donnée au disque :