Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCarnival In Coal › French Cancan

Carnival In Coal › French Cancan

9 titres - 40:58 min

  • 1/ Bark at the moon
  • 2/ Out of Misery
  • 3/ Maniac
  • 4/ Piranha
  • 5/ My Favourite armchair
  • 6/ Baker Street
  • 7/ Fall from Grace
  • 8/ mama
  • 9/ Fucking Hostile

line up

Axel Wursthorn (tout sauf voix), Arno Strobl (voix et paroles)

remarques

chronique

Styles
ovni inclassable
Styles personnels
cover from hell

Carnival in Coal nous avait dépucelé les cages à miel avec un premier album tonitruant, délirant et libertin. Petite parenthèse avec ce "French Cancan", album de cover aussi éclectique qu'une prostituée Thaïlandaise. Premier missile: "Bark at the moon" du désormais triste Ozzy Osbourne bouffé à la sauce Carnival. Fun mais pas aussi décadent qu'on aurait pu le croire. La reprise la plus gentille sans aucun doute. Pour "Maniac", c'est une autre paire de manche. Le célèbre thème du chef d'œuvre "Flashdance" (le film que toutes les filles de 10 ans adulent et que toutes les mères de famille se remémorent avec émotion) trituré au grind death surpuissant et ultra groovy. Mais quand je dis groovy, je pèse mes mots ! Entendre la célèbre mélodie reprise au violon avec du gros blast derrière, quelle jouissance ! Sans oublier cette voix débilistique sur le refrain, puis les contre-temps avec claquements de mains, le solo heavy à souhait… Tout simplement anthologique et déjà culte. "Piranha", reprise d'un titre disco que je ne connais pas (oui je suis trop jeune), fait bouger mamie sur du death rumba de derrière les fagots sur un bateau des îles avec piscine. "Baker Street", là encore inconnu au bataillon, s'occupe de mélodies rock 80's à la Europe, suivit d'un trip swing death copulant Tears for Fears et Chris Barnes. Vient le deuxième gros morceau, après "Maniac", voici "Fall from Grace" de Morbid Angel. Musique de cirque (attention le trapèze, il… va… euh… paf !), puis gros blasts de rigueur, voix d'outre-tombe, fidèle à l'original… oui, mais pas pour longtemps, car vite arrive les voix claires qui font mal aux oreilles, puis de nouveau le cirque qui s'emballe, puis un solo terrifiant et alambiqué, un passage ovni, et hop on passe à l'excellent "Mama" featuring le génial Ludovic Loez des non moins géniaux Sup. Morceau tout en finesse, tout en évolution, magnifiquement porté par la voix glaciale de Loez et la guitare discrète d'Axel, fidèle à Peter Gabriel (dont les Carnival sont fans, rappelons-le). Petit à petit, la guitare prend de l'ampleur, la voix black / death se superpose dans un naturel absolument déconcertant pour un résultat sobre et pourtant très intense émotionnellement parlant. Hé oui, il va vous falloir vous faire à l'idée que Carnival in Coal peut aussi nous toucher, aussi étrange que cela puisse paraître. "Fucking Hostile" vient nous achever en transformant l'un des morceaux les plus violents de Pantera en fresque "La croisière s'amuse". Totalement délirant et hilarant. Mais ce n'est pas tout, car en sus des reprises, Carnival nous propose deux titres inédits, "Out of Misery" et "My favourite armchair". Le premier œuvre dans un style très brutal et sombre, malgré le côté délirant qui suinte par tous les bords. Du Carnival "classique" (oxymore les enfants) et ultra efficace. Le deuxième lui s'oriente vers un trip jazzy ambiant avec un piano entêtant, dans une atmosphère très sérieuse, feutrée (malgré un excellent passage bruyant au milieu), avant de s'orienter petit à petit vers quelque chose d'assez expérimental, très électronique et sombre. Carnival enfonce le clou de son empreinte plus profondément encore, se vautrant dans le délire mais en nous prouvant qu'il peut aussi être sérieux quand il le faut, avec ce "French Cancan" en forme de bouffée d'oxygène dans un milieu rongé par les règles et la conformisation. Ce qui m'empêchera de mettre la note ultime, c'est l'effet de surprise qu'on savait qu'il ne serait plus là (Carnival évoluant dans son propre monde). Dorénavant, chaque album de Carnival sera une déception avant de devenir une tuerie. "French Cancan" est une tuerie.

note       Publiée le vendredi 4 février 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "French Cancan".

notes

Note moyenne        19 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "French Cancan".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "French Cancan".

Alliage › dimanche 7 mars 2010 - 21:58 Envoyez un message privé àAlliage

Afric Simone ! C'est le plus bel hommage qui ait été rendu au plus soviétique des chanteurs mozambiquais ("Piranha"). Et dire que Saïmone ne connait même pas son homophone.

Note donnée au disque :       
prypiat › lundi 11 août 2008 - 18:57 Envoyez un message privé àprypiat
Rien que pour la reprise de Pantera et pour "Maniac" cet album vaut la peine de perdre 15 euros...
Note donnée au disque :       
DrMuller › jeudi 13 septembre 2007 - 19:54 Envoyez un message privé àDrMuller
"Fall From Grace"... rhâââââ lovely. Et c'est un fan de Morbid Angel qui vous le dit. Le reste est à l'avenant!
Note donnée au disque :       
Schtroumpf Grognon › lundi 23 juillet 2007 - 19:10 Envoyez un message privé àSchtroumpf Grognon
Reprises marrantes de "Fucking Hostile" et de "Maniac". Même avec cette prod de chiotte, ça passe.
Note donnée au disque :       
empreznor › samedi 30 juin 2007 - 18:24 Envoyez un message privé àempreznor
Totalement, ça me replonge dans ses autoportraits. Je ne connaissais pas cette pochette,mais c'est forcément un hommage au peintre viennois.