Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCarnival In Coal › Vivalavida

Carnival In Coal › Vivalavida

11 titres - 48:38 min

  • 1/ In darkness dwells vice
  • 2/ Entrez le carnaval
  • 3/ Urine Facewash
  • 4/ Got raped
  • 5/ Yeah, oystaz
  • 6/ Narrow-minded sexist pig
  • 7/ A swedish winter tale
  • 8/ She-male whoregasm
  • 9/ Xxx dog petting
  • 10/ Dressed like Pazuzu
  • 11/ Turn everything upside down twice

line up

Alan Thursday Morning (vocaux), Karl Zengerls (musique)

chronique

Styles
ovni inclassable
Styles personnels
tout barré

"-Salut Alan !" - "-Salut Karl !" - "C'est qui, Carnival in Coal ?" - "Cheval bien entendu !". BBBBBBBOOOOOOOOOOAAAAAAAHHHHHHHHHH !!!!. (pouet pouet ?). growl death metal dans ta gueule, riffs de ouf', voix de ouf', boite à rythme surpuissante comme un roadster boosté au poulet au curry. Du samples du violon des petites clochettes qui font gling marchent près d'un Jackson 5 (2+2 ?), tape dans tes mains ! allez ! hop ! tourbillon au sol, lights verts, rouges, jaunes, bleus, chemise à paillettes et poils du torse en évidence danse bouge ton body égorge un cochon et blast beat sur la piste. ENTREZ LE CARNAVAL ! JOIGNEZ-VOUS LA FÊTE ! "-Dis donc, Karl, arrête tes conneries !" (jet d'urine sur une pov' fille). Ahaha. Rendez-vous dans la cuisine: sauce de grosses guitares, assaisonné de metal puant (qui sort juste du frigo), une louche de black metal, quelques grooves discos, une voix de crooner (ou de fiotte, c'est selon le plat), cirque ambulant, mais qu'est-ce tu fais ? MAIS ARRETE ! (Alan se fait violer par une équipe de football bisexuelle). Aïe. J'ai dis pas dans les fesses. Tout le monde essaye d'abuser de moi. Même aux cours de flûte. Mais retournons à la cuisine, des huîtres nous attendes. Cela m'évoque un souvenir douloureux… Nan, je ne vous en dirais pas plus. Trop dur. Et puis, j'ai d'autres choses à faire. Sodomiser des groupies avec un concombre (leguman, un travail pour toi) dans une orgie backstage avec mes potes de Manowar (Joey, si tu me lis, cassdédi !), et chier dans la gueule de Doro Pesch. "Karl, passes moi le sel !" - "Concaténation ?". Même que les pauvres, bah des fois, ils sont cool. Et alors que c'était l'heure d'aller mixer cet incroyable album de Vivalavida pour lui donner un son énorme, Karl il me dit "j'ai besoin d'une fleur !". T'imagines ?! Qu'est-ce que je peux en avoir à foutre d'une fleur moi ! Alors j'suis retourné en studio enregistrer une balade sur les forêts de Suède, pour mes amis Black Metalleux. Mais j'dois vous avouer que j'ai laissé le eyeliner et poudre blanche chez maman. Mille pardons. Direction boite de nuit pour y chercher de la femelle et du bon transsexuel qui sent la sueur, le sperme, la cyprine, la bave, le vomi, la merde, et surtout dealer avec Jack Facial le gluant, quand ce dernier move sur du saxophone totalement débile et faire des bibi à un bon chien (qui te chie dans la main) sur fond de metal lubrique déluré et groovy à tendance mélancolique, un peu comme Pazuzu sans sa laisse (parce que bien dressé), et surtout lorsqu'on lève les pieds en l'air, du grind sonique nous abat sur place dans un maelström hystérique à tendance pathologico-jouissif (freudien, cela va de soi) sans passer par "Gnueullliiiielclagg… COPAIN ?". Instrument: drogue. Provenance: Werther's original. Effet: caramel. Résultat: Vivalavida. Répercussion psychologique: l'un des disques les plus marquants de ces dix dernières années.

note       Publiée le vendredi 4 février 2005

Dans le même esprit, saïmone vous recommande...

partagez 'Vivalavida' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Vivalavida"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Vivalavida".

ajoutez une note sur : "Vivalavida"

Note moyenne :        32 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Vivalavida".

ajoutez un commentaire sur : "Vivalavida"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Vivalavida".

taliesin › mardi 7 février 2012 - 22:52  message privé !

Tiens là je me le réécoute pour la xième fois... Inégalable, génialissime, indiscible. Un album d'île déserte !

Note donnée au disque :       
zanka › samedi 31 octobre 2009 - 14:56  message privé !

putain ! ça fait déjà 11 ans que j'ai acheté ce disque à la Fnac des Ternes... je me vois encore en train de l'écouter à une borne "découverte" du rayon métal. et en lisant cette chronique exceptionnelle, ce disque a intégralement re-défilé dans mes oreilles, tous les mots débités ici sont justes et à leur place, bravo ! je vais immédiatement le ressortir et me le ré-écouter !

prypiat › lundi 19 janvier 2009 - 13:34  message privé !

Ecouter Carnival In Coal, c'est comme se marrer en voyant un croquemort déguisé en clown se casser la gueule sur un hochet et faire tomber le cerceuil qu'il transportait...

Note donnée au disque :       
Porn_And_Roses › dimanche 11 janvier 2009 - 23:07  message privé !

Coldplay c'est rien que des copieurs.

prypiat › lundi 11 août 2008 - 18:36  message privé !
J'adore ce groupe. Leur humour exacerbé m'éclate.... Du gros délire. Ca part dans tous les sens. Ca commence avec la pochette délicieusement ridicule et vieillotte. Puis ca continue avec l'intro qu'on dirait sortie d'une sitcom sentimentale barbante. J'aime en particulier leur goût pour les samples ringards ajoutés à des rythmes rapides très black metal, ou quelquechose qui s'en approche (on le voit surtout dans la première chanson...). Ou leurs citations et leçons de morale en français qui tombent comme des merdes de pigeon en plein milieu des chansons... Mais tout cela, tout ce (trop ?) joyeux monde a un côté dérangeant, presque malsain, comme un clown tout à fait classique peut faire peur aux jeunes enfants.... un excellent album quoi. La version rééditée (celle que je possède) contient leur première démo - intéressante surtout grâce à une reprise de je ne sais plus quel classique désuet - irrésistiblement dansant dans leur version ( "Cinque (the Parrot Stuff)" à écouter en streaming sur http://www.deezer.com/track/289076 ), et à l'exceleente parodie de techno 90s (avec DJ ringardos en prime) "Thy Lethal Quest" ( http://www.deezer.com/track/289071 ). "Vivalavida" est à mon goût leur meilleur essai, un vrai chef-d'oeuvre. Ca nous fait amèrement regretter leur séparation !!!
Note donnée au disque :