Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKatatonia › For funerals to come...

Katatonia › For funerals to come...

4 titres - 18:11 min

  • 1/ Funeral wedding
  • 2/ Shades of emerald fields
  • 3/ For funerals to come
  • 4/ epistel

enregistrement

Unisound studios, en une journée (!) durant septembre 1994.

line up

Le Huche (basse), Renkse (batterie, chant), Blackheim (guitare)

chronique

Styles
metal extrême
dark metal
doom metal
Styles personnels
dark doom

Premier Ep pour Katatonia, faisant suite à leur premier album "Dance of december souls". Ce "For funeral to come" s'inscrit ainsi dans la mouvance de ce dernier, à savoir le Katatonia première période. Un Katatonia loin d'être aussi triste et "évident" qui ne le sera pas la suite, un Katatonia bien plus varié, qui n'hésite pas à verser dans des compos de 9 minutes aux multiples ponts et arrangements, un Katatonia affublé d'un Jonas Renkse hurlant sa peine d'une façon qui divise bien des fans... Ce maxi présente ainsi deux compos qui auraient très bien pu figurer sur "Dance of december souls". Même style, mêmes riffs limite "dansants" en opposition à ces arpèges de désolation, même chant, et même questionnement : Oui, pas mal, mais encore ? J'entends par là que ce maxi me fait passer plus de choses que l'album (on y sent poindre clairement les prémices de Brave murder day... Quelques traces de chant clair et de leads simples et directes..), mais qu'il ne me convainc pas totalement... Pourtant, cet Ep a le mérite de se montrer varié et de passer à une vitesse folle, surtout avec cette formidable instrumentale qu'est "For funerals to come". Cette petite pièce en son clair est des plus touchantes, avec son arpège tout con mais superbement inspiré, assurément l'une des meilleures de Katatonia, toutes périodes confondues ! Tout se finit sur "Epistel", une minute de bruit angoissant tranchant bizarrement avec le reste mais apportant une ambiance vraiment intéressante. Bref, avec cet Ep, on sent un Katatonia qui se cherche encore et qui commence enfin à se trouver, les progrès sont notables et ma foi cet Ep n'a vraiment aucune raison de rougir face à ses illustres successeurs...

note       Publiée le lundi 31 janvier 2005

partagez 'For funerals to come...' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "For funerals to come..."

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "For funerals to come...".

ajoutez une note sur : "For funerals to come..."

Note moyenne :        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "For funerals to come...".

ajoutez un commentaire sur : "For funerals to come..."

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "For funerals to come...".

Tomas Chatterton › dimanche 6 février 2005 - 21:46  message privé !
MDR, c'est vrai que j'ai l'impression d'avoir écrit ça... m'enfin, Lillet Blanc über alles!
Note donnée au disque :       
Galhaeren › mercredi 2 février 2005 - 22:55  message privé !
Y'a pas... l'alcool améliore le son !
Emperor Gestahl › mercredi 2 février 2005 - 22:48  message privé !
euh Tomas... je vais demander une analyse d'urine pour savoir ce que tu as pris avant de composer ce commentaire...
Tomas Chatterton › mercredi 2 février 2005 - 00:38  message privé !
Je peux pas m'empecher de mettre un gros 6/6 pour cet EP, qui en moins de 20min parvient à donner oeuvre de l'essence de la mélancolie musicale à travers le doom saturé, l'instru. simple et l'indus. glauque. Ultime!
Note donnée au disque :       
Astralgeist › mardi 1 février 2005 - 22:09  message privé !
Un autre grand moment Katatoniesque cet EP! Dans sa remontée au source du groupe Poky nous déniche un des albums les plus "Metal" du groupe, à l'image de certains riffs bien death old school ( comme sur titre éponyme ). Un album important pour les fanatiques du groupe, plus dispensable bien qu'interessant pour les autres. un bon 5/6 donc pour moi : )
Note donnée au disque :