Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDThe Deep Eynde › Shadowland

The Deep Eynde › Shadowland

cd | 12 titres

  • 1 Suicide drive
  • 2 Space invaders
  • 3 She likes skulls
  • 4 Society's parasite
  • 5 Devilchild
  • 6 9th day
  • 7 Nuthing to do
  • 8 Killing time
  • 9 Let me go
  • 10 Hoodoo
  • 11 Don't walk away
  • 12 Mr. Guilt

line up

Hal Satan (batterie), Fate Fatal (chant), Daniel Deleon (guitare), Sean Vomit (basse)

remarques

Les versions originales de 'Suicide drive' et 'Space invaders' datent de octobre 2000

chronique

Les tentations punkoïdes vaguement présentes sur 'Suicide drive' et renforcées sur le maxi suivant 'She likes skulls' le laissaient présager, tôt ou tard The Deep Eynde allaient plonger à pieds joints dans la marmite horror punk. C'est chose faite désormais avec ce nouvel opus, musclé et dynamique en diable (c'est le cas de le dire). Fate Fatal et ses complices ont en effet laissé de côté leurs influences deathrock et gothabilly pour accélérer les tempi et décliner leur univers macabre sur des sons rappelant davantage les Misfits ou les premiers temps des Damned ('Nuthing to do' a d'ailleurs un petit air de 'New rose' par instant). Force est de reconnaître que cette orientation ne leur sied pas mal du tout, la voix de Fate, plus enragée, n'a pas pour autant perdu son petit côté sensuel et donne une touche mélodique à l'ensemble en survolant une rythmique déchaînée et de bonnes guitares fleurant bon les Misfits, les Dead kennedys, voir même les Clash parfois. Pour l'occasion, le groupe a revisité 'Suicide drive' et 'She likes skulls', ainsi que 'Mr.Guilt'...ce dernier n'ayant pourtant pas perdu son atmosphère gothabilly car si le spectre du punk s'est emparé des Deep Eynde, nos lascars n'ont pourtant pas complètement perdu le goût du deathrock ou du gothabilly comme le prouvent les trois dernières pièces, 'Don't walk away' évoquant volontiers les Texans de Ghoultown, et 'Hoodoo' se parfumant de relents de goth. Bref, un album plutôt réussi mais qui requiert un intérêt pour le 'devil punk' comme aime à le définir le groupe lui-même; personnellement, j'accroche à fond !

note       Publiée le mardi 4 janvier 2005

partagez 'Shadowland' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Shadowland"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Shadowland".

ajoutez une note sur : "Shadowland"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Shadowland".

ajoutez un commentaire sur : "Shadowland"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Shadowland".

cimetiere › dimanche 25 mars 2007 - 11:36  message privé !
Excelent album,Un joyeux. Hoodoo est une merveille, devilchild, let me go ...
Note donnée au disque :       
Invok_Satha › samedi 2 avril 2005 - 16:01  message privé !
En concert le 21/04 au Nouveau Casino avec 999 et Frustration. A Paris évidemment...
Invok_Satha › dimanche 13 mars 2005 - 13:03  message privé !
Je dois dire, après quelques écoutes seulement, que j'aime bien. C'est dynamique, très rock. Leur côté goth est carrément passé à la trappe sur la plupart des titres, et ça fait assez drôle. Je suis même assez déçu d'un côté. J'ai parfois un peu de mal à m'y retrouver. Question d'habitude, je pense.
Invok_Satha › dimanche 20 février 2005 - 23:51  message privé !
Sortie européenne le 21/02! Et je l'espère, bientôt dans ma boîte aux lettres.
Twilight › mercredi 5 janvier 2005 - 05:05  message privé !
avatar
C'est juste, j'aurais pu le mentionner...City Lights est devenu introuvable, je n'ai moi aussi qu'une copie gravée...le style était bien différent alors...il doit dater des alentours de 1995 je dirais mais aucune certitude...