Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMarduk › Plague angel

Marduk › Plague angel

11 titres - 45:01 min

  • 1/ The hangman of Prague
  • 2/ Throne of rats
  • 3/ Seven angels, seven trumpets
  • 4/ Life's emblem
  • 5/ Steel inferno
  • 6/ Perish in flames
  • 7/ Holy blood, holy grail
  • 8/ Warschau
  • 9/ Deathmarch
  • 10/ Everything bleeds
  • 11/ Blutrache

enregistrement

Enregistré au Endarker Studio

line up

Mortuus (chant), Morgan Steinmeyer Håkansson (guitares), Devo Andersson (basse), Emil Dragutinovic (batterie)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Infatigable, Marduk revient avec un neuvième album en à peine 14 ans d'existence. Et depuis le précédent effort, "World funeral", l'année dernière, il y en a eu des changements... Exit le charismatique Legion au chant et le discret mais effiace B. War à la basse, Morgan a engagé le frontman de Funeral Mist, Arioch (ici Mortuus), ainsi que Devo qui avait déjà joué de la guitare pour Marduk il y a une dizaine d'années. En plus de ces changements, le groupe a décidé de changer de studio ! Alors, quid de ce nouvel album ? Le groupe, souvent critiqué pour sortir album après album des titres bourrins et linéaires, allait-il changer aussi son style ? Premier constat, le quatuor est toujours aussi virulent, l'artwork et le concept sont bien extrêmes et funèbres et niveau musique, le rythme s'est accéléré sensiblement. Pour ceux qui trouvaient que "Panzer division Marduk" était très bourrin, et bien, ce "Plague angel" l'est encore plus ! Les titres rapides sont inouïs de brutalité et d'explosion sonore. Le début de l'album en devient bien intense et même si on sent que le groupe ne prend pas trop de risque, on reconnait bien la marque de fabrique des Suèdois et force est de constater qu'ils maitrisent amplement leur sujet. Le nouveau chanteur apporte un côté plus sombre que Legion avec un style tout aussi extrême avec en plus des intonations plus déclaratives à l'image d'un commandant donnant ses ordres. Sur quelques titres, on sent une certaine évolution comme sur "Seven angels, seven trumpets" et ses percus de cranes (!), mais hélas même si certaines sont bonnes (voir excellentes), elles ne sont pas assez mises en avant. En effet, vers la moitié de l'album, à partir de "Holy blood, holy grail", l'opus devient un peu redondant, "Warschau" qui est pourtant un bon titre est un peu noyé dans la masse, on peut sentir une certaine lassitude. Je trouve que Marduk a voulu se la jouer trop facile avec un style bien rôdé. Le son est bien meilleur que par le passé, beaucoup plus sombre et "black metal", bien plus extrême. J'aurais aimé un peu plus de prise de risque avec des morceaux plus complexes, surtout quand on voit la qualité de composition du nouveau venu Mortuus. Donc, oui, l'album est bon, de qualité, oui, Marduk est revenu à un style plus extrême et Noir, dommage simplement qu'on ait pas eu droit à une évolution musicale plus nette. Les fans du groupe ne seront cependant pas déçus !

note       Publiée le lundi 27 décembre 2004

partagez 'Plague angel' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Plague angel"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Plague angel".

ajoutez une note sur : "Plague angel"

Note moyenne :        25 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Plague angel".

ajoutez un commentaire sur : "Plague angel"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Plague angel".

Demonaz Vikernes › lundi 16 juillet 2018 - 15:29  message privé !

Les changements de line-up n’apportent pas grand renouvellement ici, toujours la même chose. Si certains titres passent bien en live, sur album, c'est le calme plat.

Note donnée au disque :       
born to gulo › dimanche 4 octobre 2009 - 20:00  message privé !

oui, je crois bien que j'ai tenu deux demi-chansons

Note donnée au disque :       
Fryer › dimanche 4 octobre 2009 - 19:18  message privé !

ta tenté Nightwing ?

born to gulo › dimanche 4 octobre 2009 - 17:20  message privé !

une sorte d'Absu sans le funk et en mode vision nocturne, perso je préfère au premier Funeral Mist

Note donnée au disque :       
azrael › mercredi 8 juillet 2009 - 19:12  message privé !

j'attendais cet album avec impatience et...bein c'est un choc , un peu comme un bebe triso apres 1 semaine d'ecoute ,j'accroche pas a mortuus

Note donnée au disque :