Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWestwind › Tourmente II

Westwind › Tourmente II

  • 2004 - Nihil voces, NV07 - limitée à 500 ex. (1 cd)

13 titres - 72:29 min

  • 13 plages sans titres

enregistrement

Conçu et enregistré à Brest, France, 2002-2004

line up

Christophe Galès (tous instruments)

chronique

Styles
ambient
indus
Styles personnels
ambient martiale et symphonique

"Tourmente est dédié à la ville de Brest ; à tous ceux qui y ont perdu la vie ; et ceux qui y survivent." La thématique du nouvel opus du projet armoricain est on ne peux plus clairement définie. Bien que 'Le vent divin' soit sorti récemment chez Neuropa il était déjà prêt depuis plus d'un an, et "Tourmente" était déjà en gestation depuis deux années. Le concept est d'autant plus ambitieux qu'il est constitué de deux parties complémentaires sur deux formats différents : la première partie sur un double-vinyle devrait être disponible dans les prochaines semaines, et la seconde qui nous intéresse ici, sur un cd limité à 500 exemplaires. Cet album est grand, ambitieux disais-je : grandiloquent mais jamais pompeux, "Tourmente II" rend hommage d'une manière émouvante à la population meurtrie d'une ville qui fut réduite en ruines lors des bombardements alliés. Par population, entendez les habitants mais aussi les allemands : point de complaisance, juste une volonté de ne pas faire de distinction au nom d'une morale qui n'a pas sa place ici. De ritournelles funèbres au clavier en mouvements martiaux enclins à provoquer les images les moins réjouissantes, "Tourmente II" monte en puissance tout en alternant quiétude fébrile et moments tragiques. Sa capacité à conserver la dignité qui sied au deuil est par ailleurs marquante, et malgré les instants pénibles que l'on devine ce requiem cherche sans pathos à faire dévier les rayons d'une lumière pure sur les ruines et les meurtrissures. La musique de Westwind, loin de tout monolithisme, sait se parer d'atmosphères variées, haletantes ou recueillies et de sonorités alliant à la fois l'ambient la plus pure et l'électronique discrète et mélodieuse. Un grand album à acquérir d'urgence (ainsi que "Tourmente I" qui arrive !) tant sa facture tout en sincérité ne peut laisser indifférent.

note       Publiée le lundi 27 décembre 2004

partagez 'Tourmente II' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Tourmente II"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Tourmente II".

ajoutez une note sur : "Tourmente II"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Tourmente II".

ajoutez un commentaire sur : "Tourmente II"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Tourmente II".

Serge › lundi 29 janvier 2007 - 01:59  message privé !
faut pas s'énerver comme ça darling
Note donnée au disque :       
gothpunkindus › dimanche 28 janvier 2007 - 18:51  message privé !
OUT ! OUT ! OUT !
Note donnée au disque :       
Tallis › mercredi 9 mars 2005 - 22:06  message privé !
D'une puissance et d'une émotion incroyables... Un "requiem" électro de la plus belle eau (difficile à écouter d'une seule traite la première fois tellement il est prenant).
Note donnée au disque :