Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKlinik › Box

Klinik › Box

cd 1 • 11 titres • 59:24 min

  • 1Nautilus II01:50
  • 2Colour of your heart03:42
  • 3Surviving in Europe06:27
  • 4Entrance08:16
  • 5Wired05:00
  • 6Under the black sun09:03
  • 7Insane terror05:15
  • 8The kiss of death08:57
  • 9Escape02:43
  • 10Talking to a stranger02:09
  • 11Target05:56

cd 2 • 8 titres • 56:31 min

  • 1Decay21:57
  • 2Metalloid02:50
  • 3Immortal flesh02:44
  • 4The tree of life10:38
  • 5Walking with shadows05:02
  • 6Get lost03:30
  • 7Sleepwalkin'05:26
  • 8Nautilus III04:19

enregistrement

Enregistré en Belgique, 1984-1988

line up

Dirk Ivens (chant), Marc Verhaeghen (tous instruments)

Musiciens additionnels : Eric Van Wonterghem

remarques

Box 3 LPs+livret
L'édition cd chez Antler-Subway existe version box+livret de même format que l'édition vinyle et en format boîtier crystal
L'édition 2CD Hands reprend l'enregistrement original non remasterisé

chronique

Styles
ambient
indus
electro
Styles personnels
electro froide et minimaliste

Le principe de regrouper des raretés n'est pas nouveau, mais il est souvent bienvenu et même nécessaire pour tous les fans d'un groupe quel qu'il soit. Dans le cas de Klinik c'est même indispensable, vu la multitude de maxis et autres splits passés dans le domaine du collector peu de temps après leur sortie. Il est à noter que dans ce cas présent, la majorité des morceaux est même totalement inédite, ce qui rend l'acquisition o-bli-ga-toi-re (la récente réédition chez Hands Productions vous ôtera par ailleurs l'excuse de la rareté de l'objet). L'alternance titres electro-ambient très lourds et oppressants (le sublime 'Under the black sun', 'Immortal flesh', les déclinaisons 'Nautilus', 'Decay'...) et 'tubes' au beats hypnotiques et jouissifs ('Surviving in Europe', 'Sleepwalkin', 'Talking to a stranger') empêche tout ennuie malgré la durée marathon de l'ensemble (pas loin de deux heures quand même !). Les climats créés ici ne ressemblent en rien à ce que vous trouverez dans l'electro d'aujourd'hui, celle qui se prétend dark et alternative (j'en pouffe rien que d'y penser), si vous voulez du glauque et du malsain, c'est ici que ça se passe. Le monde de l'industriel n'en a pas fini avec Klinik, puisque Marc Veraeghen continue en solo mais dans une veine plus techno-trance ou indus-ambient selon les périodes, et Dirk Ivens nous martèle depuis plus de 10 ans avec son génial Dive et ruine nos neurones avec Sonar. Magnifique et terrible, point.

note       Publiée le samedi 13 novembre 2004

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Box" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Box".

notes

Note moyenne        6 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Box".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Box".

Scissor Man Envoyez un message privé àScissor Man

J'y reviens de temps en temps, enrichi d’une expérience (with shocks), et entre les deux, Die Form et Klinik, c’est un peu le jour et la nuit. En fait il manque la dimension toxique des japonais comme Kiiro Radical ou Salaried Man Club… C’est pas assez malsain comme traitement, il manque aussi une boite à rythme qui crache, c’est de l’indus merde ou quoi ! Trop soft !

Note donnée au disque :       
novy_9 Envoyez un message privé ànovy_9

bah c'est quand même du Klinik, peut être plus ambient que la pluspart de leurs albums, mais si on aime le groupe à la base on doit y trouver des trucs chouettes. c'est le "trop limité" qui me fait tiquer :). cela reste un coffret d'inédits, donc de morceaux qui n'ont pas trouvé leur place sur les albums.

Note donnée au disque :       
Scissor Man Envoyez un message privé àScissor Man

Bon Novy, je me laisse une dernière chance. Je m'en voudrais trop de passer à côté d'une pépite. Je vais tenter l'expérience au casque, les deux CDs et je reviens dans la foulée argumenter mon ressenti voire admettre que c'est beaucoup plus subtil que ça en à l'air.

Note donnée au disque :       
novy_9 Envoyez un message privé ànovy_9

mhm .. c'est l'un de mes Klinik préféré, varié, tout y est, dire que c'est limité c'est un petit peu poussif.

Note donnée au disque :       
Scissor Man Envoyez un message privé àScissor Man

C'est super chiant, comme l'impression d'entendre toujours le même morcif. C'est trop limité, aucune surprise ou subtilité. Je m'en sépare sans problème. Je note pas par descence.

Note donnée au disque :