Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMayhem › Live in Leipzig

Mayhem › Live in Leipzig

cd | 9 titres

  • 1 Deathcrush
  • 2 Necrolust
  • 3 Funeral fog
  • 4 The freezing moon
  • 5 Carnage
  • 6 Buried by time and dust
  • 7 Pagan fears
  • 8 Chainsaw gutsfuck
  • 9 Pure fucking aramgeddon

enregistrement

live au Eiskeller, Leipzig, Allemagne, 26 novembre 1990

line up

Hellhammer (batterie), Dead (chant), Euronymous (guitare), Necrobutcher (basse)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Premier live officiel d'un groupe de black-metal extrême (je ne compte pas le double live de Venom paru six ans plus tôt). Seul véritable album officiel du groupe avec Dead au chant. La qualité sonore est bonne et la prestation réalisée est sans faute, le tout étant très cohérent. On peut remarquer déjà la technique exceptionnelle du batteur Hellhammer et la voix "possédée" de Dead. Quelques titres de l'album "De mysteriis dom sathanas", à paraître un an plus tard, sont même interprétés, ce qui augure d'un album encore plus extrême que "Deathcrush". Ce live nous permet de voir toute la furie et la violence des concerts de Mayhem. C'est aussi le seul enregistrement officiel avec le line-up de légende : Dead, Euronymous, Necrobutcher et Hellhammer.

note       Publiée le mardi 25 juillet 2000

partagez 'Live in Leipzig' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Live in Leipzig"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Live in Leipzig".

ajoutez une note sur : "Live in Leipzig"

Note moyenne :        93 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Live in Leipzig".

ajoutez un commentaire sur : "Live in Leipzig"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Live in Leipzig".

Dead26 › mercredi 23 mars 2016 - 14:22  message privé !

Pour ma part un des meilleurs live de Mayhem des années 90 qui existe. Le son est juste parfait et la voix de Dead est excellente en tout point comme à son habitude à cette époque. Une ambiance mortuaire comme on en fait plus avec ce petit quelque chose de spécial en plus dans leur musique qui a fait les grands jours du groupe. Ce cd je l’ai usé jusqu’à la corde et j’aurais tendance à dire qu’il se bonifie avec le temps, plus c'est noir, plus c'est long et plus c'est bon ! (non c'est pas du boudin)

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › mercredi 23 mars 2016 - 13:39  message privé !

Je crois que je resterai toute ma vie hermétique au chant de Dead. Pas mauvais loin de là, mais rien de bien fantastique non plus. Et puis la voix est bien trop mise en avance ici, je préfère encore m'écouter Dawn of the Black Hearts à choisir.

Note donnée au disque :       
Rastignac › jeudi 19 février 2015 - 00:20  message privé !
avatar

Je le kiffe bien ce live. Sans aucune raison. Sinon, remarque aussi par rapport à un des messages précédents: neubauten a joué en DDR, à Berlin, bien avant Mayhem. Solstice d'hiver, dans une kulturhaus en 89, y a un joli documentaire sur ce concert, feat. Jack Lang. Formidable.

Note donnée au disque :       
dimegoat › vendredi 29 août 2014 - 08:44  message privé !

J'ai bien accroché à cet album et j'ai surtout bien ri en lisant l'historique des commentaires. J'aime bien lire les chroniques d'albums classiques du BM sur Guts parce qu'il y a 15 ans de commentaires à lire (on remarquera d'ailleurs que le langage "sms" a progressivement disparu, bel élan civilisationnel). Et cet album donc. Le son est crade mais franchement audible. Par contre le groupe n'est pas toujours en place. Les mauvaises langues diront "pas souvent" en place. Quoi qu'il en soit, ce disque ne manque pas de charme putréfié et m'emmerde moins que De Mysteriis.

Note donnée au disque :       
nowyouknow › vendredi 2 mai 2014 - 22:03  message privé !

ah nan là le son est vraiment trop dégueulasse.. moins quand même sur les deux morceaux studios qu'ils ont glissés dans le tas edit: a bein non c'est des lives aussi..