Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBlack Sabbath › Master of reality

Black Sabbath › Master of reality

cd • 8 titres

  • 1Sweet leaf
  • 2After forever
  • 3Embryo
  • 4Children of the grave
  • 5Orchid
  • 6Lord of this world
  • 7Solitude
  • 8Into the void

line up

Geezer Butler (basse), Tony Iommi (guitares), Ozzy Osbourne (chant), Bill Ward (batterie)

remarques

Sur certaines éditions le titre "Children of the grave" ne propose que les 45 dernières secondes du titre, le reste étant sur la piste du titre "Embryo".

chronique

Styles
metal
Styles personnels
heavy metal

Troisième album, 13 mois après la sortie du premier (!!!), et c'est encore une troisième baffe dans la gueule ! Et pas moins forte que les autres ! Les riffs sont toujours aussi percutants et la puissance est présente à tous les niveaux (guitare, chant, basse). Les titres sont encore tous très bons et à aucun moment on ne sent le groupe baisser de régime, on a encore droit à une série de chef d'œuvres de folie. Il s'agit aussi de l'album le plus sombre des anglais jusqu'à ce moment. Mine de rien, en un peu plus d'une année, et en l'espace de 3 albums, le groupe de Birmingham a tout simplement lancé les bases du metal ! Bien que moins connu que ses prédécesseurs (faut dire, succéder à "Paranoid", on a connu plus simple), ce "Master of reality" ne manque pas de grands moments ("Sweet leaf", "Children of the grave" ou encore "Lord of this world"). Encore un très grand album du Metal !

note       Publiée le dimanche 14 octobre 2001

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • zugal21
  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Master of reality" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Master of reality".

notes

Note moyenne        81 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Master of reality".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Master of reality".

Cera Envoyez un message privé àCera

Je ne compte plus le nombre d'écoute, depuis bien longtemps. Le plaisir d'écoute est intact. Ce groupe surclasse tout et reste intouchable.

Note donnée au disque :       
stickgrozeil Envoyez un message privé àstickgrozeil

Hop hop hop, deuxième chef d'oeuvre, et l'acte de naissance (malheureusement...) du stoner.

Note donnée au disque :       
dimegoat Envoyez un message privé àdimegoat

"Et il va nous falloir un petit remontant pour tenir le coup"

Note donnée au disque :       
(N°6) Envoyez un message privé à(N°6)
avatar

"Bon, qu'est ce qu'on fait maintenant ? On invente le doom ? On invente le stoner ? On isole Children of the Grave par deux instrumentaux parce que sinon elle va siphonner tout le reste de l'album tellement elle tue ? Quelqu'un a ramené son flutiau ? Parce que j'ai une idée de ballade bien planante encore meilleure que la dernière fois. On fait une pochette sobre et dépouillée ? Bon ben ok c'est parti. Ça fera quand même le troisième en deux ans, faudra penser à se calmer à un moment avec l'inspiration. On va finir par se faire remarquer..."

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

La naissance du gras. Pas aussi démentiel que le premier album, mais largement supérieur à Paranoid, un excellent album.

Note donnée au disque :