Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBlack Sabbath › Paranoid

Black Sabbath › Paranoid

cd • 8 titres

  • 1War pigs / Luke's wall
  • 2Paranoid
  • 3Planet caravan
  • 4Iron man
  • 5Electric funeral
  • 6Hand of doom
  • 7Rat salad
  • 8Jack the stripper / Fairies wear boots

enregistrement

Enregistré aux Regent Sound and Island Studios

line up

Geezer Butler (basse), Tony Iommi (guitares), Ozzy Osbourne (chant), Bill Ward (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal
Styles personnels
heavy metal

Quelques mois après la sortie du premier album éponyme, voici donc ce deuxième opus qui contient le tube ultra-méga-énorme-qui-tue-la-mort-fatalement, "Paranoid" ! Il suffit juste de lire la liste des titres de cet album pour comprendre qu'il s'agit d'un chef d'oeuvre, "War pigs", "Iron man" et son riff imparable, "Planet caravan", "Electric funeral" qui porte bien son nom, "Hand of doom" et sa basse magique, "Fairies wear boots" avec sa magnifique intro, le solo de batterie de "Rat salad" et donc LE tube "Paranoid" : QUE des classiques !!! Tout fan de metal a déjà entendu ces titres d'une manière ou d'une autre (même sans le savoir !!!). La guitare d'Iommi est toujours aussi exceptionnelle et particulière. Ozzy s'affirme comme étant l'un des meilleurs, si ce n'est LE meilleur, chanteur de metal (tous styles confondus). L'inspiration est à son paroxysme. Le premier album représentait la révélation, ce "Paranoid" représente la confirmation. Chef d'oeuvre !

note       Publiée le dimanche 14 octobre 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Paranoid".

notes

Note moyenne        136 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Paranoid".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Paranoid".

GrahamBondSwing › dimanche 26 avril 2020 - 21:48  message privé !

Je fais parti de ceux qui ont été déçu à la première écoute… Honnêtement, c'est un peu mou dans l'ensemble et il faut vraiment prendre du recul et faire l'effort de se replacer dans le contexte de l'époque pour comprendre l'impact de cet album et ce qui en fait un jalon important dans le développement du métal à ses débuts. Avec le temps, j'ai compris que tout le génie réside dans l'atmosphère qui se dégage des titres.

Note donnée au disque :       
(N°6) › vendredi 24 avril 2020 - 12:15  message privé !
avatar

Mon premier Black Sab (snif, souvenirs). A l'exclusion de Rat Salad qui passe heureusement pour un interlude et de la pochette quand même dégueulasse et prévue pour Iron Man en plus, c'est toujours du classique du classique du classique. Deuxième album et c'est déjà les patrons du game, clairement (quoi, y en a qui font encore du blues, mais allons-donc).

Note donnée au disque :       
boumbastik › vendredi 20 mars 2015 - 17:52  message privé !

Il m'a fallu 8 longues années pour comprendre pourquoi cet album (et ce groupe) est énorme. War Pigs, les gars, War Pigs ! Et Planet Caravan, Hands of Doom, ... Ces riffs de bâtard, cette basse de bâtard ! L'hexalogie "Black Sabbath" --> "Sabotage" est une pierre angulaire du rock, et donc de la musique.

Note donnée au disque :       
bubble › vendredi 12 décembre 2014 - 11:12  message privé !

non par contre ozzy aurait déclaré que le plus chiant dans le canarie , c'est le bec ..

Klarinetthor › jeudi 11 décembre 2014 - 18:51  message privé !

Sns les millions ils auraient arreté tres vite certainement; pour autant, je ne sais pas si Ozzy a deja dementi avoir été un insupportable petit connard arrogant quand ils se sont formés. Savoir si c'est juste Iommi qui se venge apres coup. Bon, on accepte rarement de porter cette reputation de plein coeur, evidemment.

Note donnée au disque :