Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDrudkh › Autumn aurora

Drudkh › Autumn aurora

cd | 6 titres

  • 1 Fading [1:30]
  • 2 Summoning the rain [5:41]
  • 3 Glare of autumn [5:09]
  • 4 Sunwheel [8:47]
  • 5 Wind of the might forests [9:58]
  • 6 The first snow [9:10]

enregistrement

Enregistré à l'hiver 2003 en Ukraine.

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
pagan black metal déchirant

A quoi bon la fierté, l'honneur de la mémoire... à quoi bon les batailles, puisque l'espoir n'est plus. Tout cela est terminé, inutile, balayé par le temps, et les saisons qui passent; tout cela s'est déchiré, dissipé dans la brume, perdu dans les échos de la clairière de Drudkh où seuls les arbres demeurent, le vent qui les anime, emportant les feuilles mortes. A défaut de peuplades on rend gloire à la pluie, dont le murmure tranquille s'éveille avec douceur, venant gonfler encore le ruisseau de ces larmes que l'on a tant versées, violé par la douleur de riffs désespérés, et l'horrible beauté de ces leads éternels. Au spectacle des arbres, dans les teintes de l'automne et le souffle du vent, Drudkh a baissé la garde et il se laisse mourir... en hurlant vers la lune. C'est ici que résonnent les plus profondes tristesses, ici que je m'arrête. Les guitares qui se frottent, s'étoffent et s'accumulent s'ouvrent grandes dans mon crâne, vastes comme des cieux de larmes. A quoi bon la fierté, l'honneur de la mémoire : seule la souffrance me parle, seuls les arbres m'apaisent, ici et pour toujours, immobile dans le froid, prisonnier volontaire de ces pleurs saturés aux tournures déchirantes, à la splendeur violente, à l'éclat infini. Rythmique trop lancinantes, blizzard du son true black, la voix du désespoir perdue dans le brouillard et les flocons de neige, des nappes d'accords de glaces, la nature magnifique, défigurée de cris, d'abandon à bout de force, et de fascination face à tant de tristesse. A quoi bon la fierté quand je pleure sur moi-même, étouffé jusqu'aux yeux de sanglots incessants qui viennent creuser l'humus de ruisseaux chuchotant dont le chant se faufile, sous les arpèges pleureuses d'une guitare acoustique. L'horreur et le silence, Necrohell et sous-bois, dépression paganiste et authenticité, lors de l'aurore d'automne j'ai trouvé les raisons d'arrêter là ma route. Même la roue du soleil et sa chaleur première, son désir de conquête et sa lance tenue fière ne me relèveront pas. Dans la clairière de Drudkh, un peu avant l'hiver, je me suis vu si seul que j'ai abandonné. Devasté par ces notes aux pouvoirs indicibles, le coeur tenu gelé par le son de l'hiver, cru, coupant et terrible, les souvenirs balayés par la musique des dieux, j'ai retiré mon masque, et j'ai abandonné. Par son atroce beauté, sa tristesse dégueulasse, les larmes magnifiques qu'il a tiré de moi, Drudkh m'a emprisonné, convaincu et soigné. Dans ses lueurs de cuivre Drudkh m'aide à mourir... qu'il en soit remercié.

note       Publiée le jeudi 21 octobre 2004

partagez 'Autumn aurora' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Autumn aurora"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Autumn aurora".

ajoutez une note sur : "Autumn aurora"

Note moyenne :        53 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Autumn aurora".

ajoutez un commentaire sur : "Autumn aurora"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Autumn aurora".

Demonaz Vikernes › lundi 16 octobre 2017 - 16:02  message privé !

Mon Drudkh favori, après un Forgotten Legends quasi parfait, cet Autumn Aurora fait partie de mes albums de chevets, donc je ne me lasse pas et ne me lasserai probablement jamais. Pas un titre ou même passage dispensable ici, rien que de la pure perfection.

Note donnée au disque :       
#IRON# › mercredi 9 avril 2014 - 13:52  message privé !

??!!! On a des souvenirs comme ça... Pour ce qui est de Hate forest/Drudkh l'un est plus direct et monolithique que l'autre!

Note donnée au disque :       
p2h › lundi 7 avril 2014 - 14:57  message privé !

oui bin je ne te raconte pas le choc qd tu passes de Hate Forest à Drudkh... ça m'a rappelé mon ex qui m'avait fait cocu...

Note donnée au disque :       
#IRON# › dimanche 6 avril 2014 - 01:29  message privé !

"Wind of the might forests" est tout aussi bon que "Sunwheel" pour moi ils ne feront pas mieux par la suite, tout aussi bon oui mais rien au dessus!

Note donnée au disque :       
AlXX › jeudi 6 février 2014 - 21:50  message privé !

Joyau brillant de mille feux.

Note donnée au disque :