Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTzolk'in › s/t

Tzolk'in › s/t

8 titres - 57:29 min

  • 1/Etz'nab
  • 2/Imix
  • 3/Chikchan
  • 4/Kawak
  • 5/Kaban
  • 6/Lamat
  • 7/Ak'bal
  • 8/Chuwen

enregistrement

Ecrit et enregistré par Empusae et Flint Glass aux studios Mortusae Terrarium, Gand, Belgique, et Red Lounge, Paris, France, janvier-juin 2004

line up

Sal-Ocin (Empusae), Gwenn Trémorin (Flint Glass)

remarques

chronique

Styles
ambient
electro
Styles personnels
electro-ambient ethnique

Lorsque la Belgique et la France mettent leurs forces en commun, elles se retrouvent en amérique du sud pré-colombienne. Cette affirmation hautement absurde trouve pourtant sa raison d'être grâce à Tzolk'in, nouveau projet des déjà confirmés Empusae et Flint Glass, entièrement centré sur la civilisation Maya et tout particulièrement l'un des calendriers qui rythmaient les cycles de vie (le Tzolk'in donc). Laissant de côté les aspects les plus rêches voire agressifs de leur projets respectifs, nos deux compères laissent libre cours à des envolées rythmiques tribales variées et toujours prenantes (percussions metalliques, tablas etc.) sur fond de boucles et de nappes mélangeant électro analogique, ambient old school et séquences numériques. On pense bien évidemment aux travaux de leur ami de This Morn' Omina, mais ici beaucoup moins trance en ce qui concerne les sons utilisés ('Kaban' par exemple). Le but de ce type de musique étant l'évocation et l'évasion, Tzolk'in touche au but sans faillir et il suffit de fermer les yeux pour se retrouver immédiatement dans les jungles hostiles ou les villages de ces peuples sur lesquels nous ne cessont d'apprendre au gré des études ethno-anthropologiques menées. L'autre versant de Tzolk'in ce sont les envolées ambient (en longues nappes étirées ou en boucles discrètes et mélodieuses) qui font par moment penser au Delerium de la grande époque (avant la 'soupe'), notamment sur le superbe 'Lamat'. La production est claire, ample et met parfaitement en exergue les diverses combinaisons rythme/mélodie qu'Empusae et Flint Glass ont par ailleurs déjà exploité dans leur propres oeuvres. Un album magnifique et captivant, enthousiasmant et intrigant par son propos (cela change des thématiques cyber-bio-technologiques). Que du bonheur !

note       Publiée le lundi 18 octobre 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "s/t".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "s/t".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "s/t".

Raudus › jeudi 3 décembre 2015 - 16:22  message privé !
avatar

Le plus varié et viscéral de ce projet. La prod est excellente au demeurant.

Note donnée au disque :       
tof-1984 › samedi 13 janvier 2007 - 18:55  message privé !
Fantastic trip
Note donnée au disque :       
Thomas › samedi 30 avril 2005 - 13:34  message privé !
J'avais loupé cette chro à l'époque... la chronique d'Hallu sur VS m'a fait retomber dans cet album, un bijou assurément !
Note donnée au disque :       
Hallu › mardi 5 avril 2005 - 23:54  message privé !
Faudrait voir à remettre la pochette :p
Note donnée au disque :       
Hallu › mardi 5 avril 2005 - 23:54  message privé !
rah un très bon disque aux ambiances et sonorités originales et passionnantes.
Note donnée au disque :