Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMayhem › Deathcrush

Mayhem › Deathcrush

cd • 6 titres

  • 1Silvester anfang
  • 2Deathcrush
  • 3Chainsaw gutsfuck
  • 4Witching hour
  • 5Necrolust
  • 6Manheim / Pure fucking armageddon

enregistrement

Creative Studios, février et mars 1987

line up

Maniac (chant), Messiah (chant), Euronymous (guitares), Necrobutcher (basse), Manheim (batterie)

Musiciens additionnels : Conrad Schnitzler

remarques

-

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Il s'agit du premier mini-album du groupe disponible en CD. Il réinvente le black-metal et pousse la violence à son paroxysme. Les vocaux sont vraiment très très extrêmes. Tous les titres sont devenus des standards du groupe, même treize ans après sa sortie. Dommage que cela ne dure que vingt petites minutes. Après une intro très glauque, on entre dans le vif du sujet avec "Deathcrush" et sa rythmique extrêmement rapide pour l'époque. À mon avis, la force de cet album réside surtout dans ses intros vraiment travaillées. "Chainsaw gutsfuck" reste un must sur ce point et la montée progressive de "Necrolust" est très prenante. On peut noter une petite reprise de Venom, "Witching hour", avec l'ancien chanteur Messiah, dans un style très death-metal pour rendre hommage au groupe anglais fondateur du metal extrême. Pour finir, après le très court instrumental "Manheim", on a droit à l'hymne de Mayhem "première version", j'ai nommé "Pure fucking armageddon" déjà disponible sur la première démo du groupe. Pour conclure, on peut dire que ce premier album influença toute la scène du black-metal scandinave.

note       Publiée le mardi 25 juillet 2000

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Deathcrush" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Deathcrush".

notes

Note moyenne        71 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Deathcrush".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Deathcrush".

zugal21 › mardi 31 décembre 2019 - 18:07 Envoyez un message privé àzugal21

Ben dis - donc, la reprise de Venom, elle est pas si mal que ça .... Elle est même bien !

Note donnée au disque :       
dimegoat › jeudi 2 juillet 2015 - 09:24 Envoyez un message privé àdimegoat

Vraiment brutal et immature. A ranger dans la catégorie des trucs qui ont fait avancer la musique en 1987 (Scum, Under the Sign of the Black Mark...euh...Paid in Full?)

Note donnée au disque :       
nowyouknow › mardi 15 avril 2014 - 16:42 Envoyez un message privé ànowyouknow

"à partir de la reprise de Venom c'est plus quelconque, mais bon."

c'est net, dommage parce que ca part super bien cette affaire, j'aime bien les hurlements de maniac

Note donnée au disque :       
zugal21 › mercredi 27 novembre 2013 - 07:54 Envoyez un message privé àzugal21

Courte baffe bien calibrée

Note donnée au disque :       
E. Jumbo › samedi 23 mars 2013 - 23:48 Envoyez un message privé àE. Jumbo

Franchement, rien que les plans brutaux sur le morceau-titre sont bien ébouriffants. Bon après, à partir de la reprise de Venom c'est plus quelconque, mais bon.

Note donnée au disque :