Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSielwolf › Magnum Force

Sielwolf › Magnum Force

cd • 3 titres • 21:29 min

  • 11/Magnum force04:46
  • 22/Feind sein allen (freak of nature)06:18
  • 33/Das neue fleisch10:25

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Produit par Mark.p et Sielwolf aux studios Chin Chat, Allemagne, 1992

line up

P. Tausendpfund (sampling), P.Prochir (voix, sampling), J. Van Der Glaas (batterie), A. Kugle (basse), Th. Low (guitare)

remarques

La réédition chez Van Richter comporte en bonus des extraits de 'Nachtstrom'' ainsi que deux inédits

chronique

Styles
metal
indus
Styles personnels
metal-indus lourd et dévastateur

Après une courte introduction par l'inspecteur Harry qui nous explique en allemand qu'il nous tient en joue avec un Magnum 44, le coup de feu part. Le sample de 'Skeletons of society' de Slayer qui sert de base au morceau-titre explose, appuyé par une rythmique matiale des plus efficaces, répétitive et hypnotique jusqu'au bout. 'Feind sein allen' n'est pas plus léger, gros riff de guitare, rythmique pachydermique, voix hurlée et samples de fou, bref vous l'aurez compris Sielwolf ne fait pas dans la petit musique de nuit. Le morceau de bravoure ici representé par 'Das neue fleisch' (la nouvelle chair, allusion à 'Videodrome' de David Cronenberg) est certainemnt l'un des morceaux les plus explicites quant à la folie avérée de ces allemands : mécanique, lobotomisant, voix de psychopathe. Le break du milieu initié par des chants d'opéras destructurés est relayé par un sample du thème principal du 'Symptom of the universe' des mythiques Black Sabbath. Ajoutez à cela samples de musiques de films, voix toujours écorchée (je me demande si ce terme convient encore...). La crise se prolongeant sur plus de 10 minutes je vous conseille de vous préparer au mieux bien qu'il n'existe aucun remède connu à ce jour en ce qui concerne la 'sielwolfite aigüe'. Après un premier album indus et electro déjà bien trempé mais passé inaperçu, les allemands redéfinissent le genre metal-indus à leur manière, en préservant justement l'aspect industriel pur que Ministry (par exemple) abandonnera au fur et à mesure. Bénéficiant d'un statut culte mais malheureusement souvent méconnu, Sielwolf est un monument de cette vague metal-machine-music. Les références quasi-systématiques au cinéma ('Videodrome' donc, dont une photo orne la pochette de ce disque) constitue une des marques de fabrique du groupe et s'intègrent parfaitement dans l'expression de folie qui se dégage de chaque album. Un projet hors-norme et déjanté...et ça fait toujours autant de bien !

note       Publiée le mardi 5 octobre 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Magnum Force".

notes

Note moyenne        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Magnum Force".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Magnum Force".

Richter › mardi 28 février 2012 - 19:08  message privé !

Édition Van Richter...on a parlé de moi ?

dariev stands › mardi 28 février 2012 - 17:59  message privé !
avatar

merci pour ce fou rire, les gens

Jean Rhume › mardi 28 février 2012 - 17:37  message privé !

Merde c'est con, j'ai 27 ans et je n'aime que l'intro de la chanson 7, dommage. Sans compter que je ne suis ni un homme ni une femme mais une gerboise.

born to gulo › mardi 28 février 2012 - 17:35  message privé !

sombrex world, le site de rencontres des célibataires exigeants

Note donnée au disque :       
deneroi › mardi 28 février 2012 - 17:32  message privé !

Je recherche des personnes fan de cette album . Seulement des personnes entre 29 et 50 ans. j'ai 35 ans , je suis un homme. Créer un groupe de fan de longue date de cet album.

seulement la chanson de jazz industrial , la meilleure que j'ai pu écouter .morceau 8.edition Van Richter.

filfene@yahoo.fr