Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMogwai › Rock action

Mogwai › Rock action

  • 2001 • Matador OLE 490-2 • 1 CD

8 titres - 38:28 min

  • 1/ Sine Wave (4:55)
  • 2/ Take Me Somewhere Nice (6:57)
  • 3/ O I Sleep (0:55)
  • 4/ Dial: Revenge (3:28)
  • 5/ You Don't Know Jesus (8:02)
  • 6/ Robot Chant (1:03)
  • 7/ 2 Rights Make 1 Wrong (9:31)
  • 8/ Secret Pint (3:37)

enregistrement

Tarbox Road Studios, Cassadaga, New York City, USA, 2000

line up

Dominic Aitchinson (guitare), Stuart Braithwaite (guitare, voix), Martin Bulloch (batterie), Barry Burns (basse), John Cummings (guitare), Gruff Rhys (chant)

remarques

chronique

Styles
rock
Styles personnels
post rock

Le troisième Mogwai, "Rock Action", a pour mission de faire évoluer la démarche plus posée et à contre-courant que le groupe avait entrepris dès son deuxième disque et qui, nous le verrons, ne fera que se confirmer par la suite. A croire que tout le monde s'était trompé sur cette formation prometteuse, que "Young Team" n'avait été, au final, qu'une lamentable erreur de parcours, un caprice de jeunesse. Bref... Heureusement pour nous, et je dirais aussi surtout, heureusement pour eux, "Rock Action" n'est pas aussi linéaire que l'avait été "Come On Die Young". Les différences sont subtiles, mais suffisamment profondes que pour en faire un réel plus. La première d'entre elles, et non des moindres, est la présence de plus en plus récurrente du chant. On a même droit à une véritable chanson, avec mélodie et tout et tout, sur le très joli "Dial : Revenge", chanté par Gruff Rhys des Super Furry Animals, animé de cette mélancolie blessée qui nourrit aussi, à la même époque, un groupe comme Elbow dont il finit par en incarner le pendant plus underground. Sur ce titre aussi, la guitare acoustique fait son entrée, et avec elle, des instruments à cordes, mais dans une veine clairement symphonique qui n'a vraiment rien de commun avec l'utilisation qui en est faite par les membres de Godspeed You Black Emperor ! Enfin, il y a la production de Dave Fridmann. C'est grâce à elle que Mogwai fait un réel bond en avant, si bien que sur "Rock Action", on doit la considérer comme une des composantes essentielles qui définit leur son ; c'est à elle en effet que l'on doit ce mur du son à la densité retrouvée sur "You Don't Know Jesus", mais réalisé désormais à l'aide de bidouillages électroniques et d'effets studios discrets mais omniprésents ("Sine Wave", "Robot Chant", "2 Rights Make 1 Wrong"), là où autrefois les guitares étaient omnipotentes. Tout cela fait partie d'un long et lent processus qui résulte de la volonté de Mogwai à se définir un peu plus, disques après disques, mettant d'avantage en exergue son aspect le plus introverti. Ils feront quand même encore une exception...

note       Publiée le vendredi 24 septembre 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Rock action".

notes

Note moyenne        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Rock action".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Rock action".

Aladdin_Sane › dimanche 25 octobre 2015 - 11:52  message privé !

Je redécouvre certains albums du groupe à l'occasion du coffret rétrospective "Central Belter". Sont extraits de cet album "Take me somewhere nice" et surtout l'émouvant et magnifique "2 rights make 1 wrong".

gregdu62 › samedi 16 août 2008 - 18:47  message privé !
Mon préféré de Mogwai. Un bijou où s'enchainent de magnifiques morceaux. ca commence très fort avec sin wave et take me somewhere nice. Une fois l'album écouté je reviens illico à cette entame on ne peut plus réussie.
Note donnée au disque :       
Noohmsul › mardi 24 juin 2008 - 11:46  message privé !
C'est l'album avec lequel j'ai découvert le post-rock et je ne m'en lasserai jamais... (d'ailleurs... y'a-t-il un album de ce genre sur guts qui attein le 6/6??)
Note donnée au disque :       
Head › mardi 9 novembre 2004 - 18:12  message privé !
Mon préferré de Mogwai. Un peu trop court certes, mais rien qu'en écoutant un "Take me somewhere nice" on ne peut plus mélancolique et l'excellent "Dial Revenge" chanté en japonais, on pardonne la courte durée du disque. On a même l'impression d'avoir entendu un album longue durée après l'avoir écouté !
Note donnée au disque :       
Møjo › vendredi 24 septembre 2004 - 21:12  message privé !
Le seul Mogwaï que je connaisse, mais vu que je l'adore, ça ne saurait être le cas bien longtemps ! =). Le cinquième titre est proprement génial
Note donnée au disque :