Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTweaker › 2 a.m. wakeup call

Tweaker › 2 a.m. wakeup call

  • 2004 - Imusic, IMUCD097 (1 cd)

12 titres - 46:38 min

  • 1/ Ruby (3:43)
  • 2/ Cauterized (3:05)
  • 3/ Worse Than Yesterday (4:18)
  • 4/ Truth Is (4:02)
  • 5/ Remorseless (2:37)
  • 6/ Pure Genius (3:51)
  • 7/ It's Still Happening (3:16)
  • 8/ 2 A.M. (3:14)
  • 9/ Movement of Fear (3:40)
  • 10/ Sleepwalking Away (3:56)
  • 11/ The House I Grew Up In (4:04)
  • 12/ Crude Sunlight (6:52)

enregistrement

Chris Vrenna's home, Eagle Rock, Californie, USA, 2003

line up

Jennifer Charles (chant), Johnny Marr (guitare), Will Oldham (chant), Robert Smith (chant), David Sylvian (chant), Chris Vrenna (programmation, instrumentation, batterie), Paul Ill (basse), Hamilton Leithauser (chant), Nick Young (chant)

chronique

Styles
rock
trip hop
Styles personnels
alternatif

Chris Vrenna, Chris Vrenna... Voyons voir... Ce nom ne vous dit pas quelque chose ? Allez, voilà une belle occasion pour prouver à tout le monde que le site surlequel vous vous trouvez pour l'instant est quand même vachement bien foutu. Introduisons le nom de ce musicien dans le moteur de recherche, et voyons un peu ce qu'il en ressort... Nine Inch Nails ! Bon sang, mais c'est bien sûr... Le batteur de Nine Inch Nails sur le fantastique "Downward Spiral", souvenez-vous ! A priori, y a du avoir de l'eau dans le gaz car bien vite Vrenna a tourné le dos à la tutelle de Reznor pour voler de ses propres ailes, s'attelant au passage au rôle de producteur pour des artistes oscillants malgré tout eux aussi autour de la même orbite (Marilyn Manson et même David Bowie). Pour faire court, Tweaker est son Nine Inch Nails à lui, son petit laboratoire. Et "2 a.m. Wakeup Call", son second album. Curieusement, là où on s'attendait à se ramasser en pleine poire des décibels en veux-tu en voilà, Tweaker dévoile très rapidement quelles sont ses intentions ; avec un soin tout particulier apporté à la production, dans l'installation progressive des ambiances, l'équilibrage pondéré de guitares rentre dedans avec des passages plus apaisés, c'est du côté de Tool, mais plus encore A Perfect Circle, qu'il faut voir une éventuelle filiation. Manque de bol, même si Tweaker a son petit effet, on ne peut pas dire qu'il possède le même pouvoir d'attraction. Pour couronner le tout, si l'intention est honorable, "2 a.m. Wakeup Call" ravive surtout en moi le souvenir du premier disque de Faultline, "Your Love Means Everything". Tout comme lui, il s'agit d'un projet solo, parfois avec des reliques de touches trip hop, où le chant se voit confié à un commité de chanteurs sur mesure. C'était Michael Stipe (R.E.M.), Chris Martin (Coldplay) et Wayne Coyne (Flaming Lips) pour Faultline, ce sera Will Oldham, Robert Smith, David Sylvian et Jennifer Charles pour Tweaker. C'est clair, ça fait un peu plus classe. A part ça...

note       Publiée le samedi 18 septembre 2004

partagez '2 a.m. wakeup call' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "2 a.m. wakeup call"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "2 a.m. wakeup call".

ajoutez une note sur : "2 a.m. wakeup call"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "2 a.m. wakeup call".

ajoutez un commentaire sur : "2 a.m. wakeup call"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "2 a.m. wakeup call".

Wotzenknecht › jeudi 11 août 2011 - 19:41  message privé !

Lol, j'ai failli dire "oui, il y a un petit côté Chris Vrenna"

Note donnée au disque :       
E. Jumbo › jeudi 11 août 2011 - 19:28  message privé !

Vraiment sympa ce groupe, cet album comme le précédent mêle un rock indus à des atmosphères électroniques très évocatrices au parfum de jeu vidéo 90's (comme l'annonce assez bien la pochette).

Note donnée au disque :       
Dun23 › dimanche 4 avril 2010 - 15:16  message privé !

Ce premier titre, Ruby, est vraiment bien kiffant, je trouve. Tout comme Pure Genius ou Movement of Fear effectivement. Après, c'est vrai que l'album passe bien mais je suis pas sur d'y revenir souvent. Du travail honnête et c'est déjà pas si mal.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › vendredi 18 septembre 2009 - 10:55  message privé !

'Movement of fear', rha lovely, petit abcès de Love /Foetus

Note donnée au disque :       
Solvant › dimanche 11 novembre 2007 - 20:05  message privé !
La ville (enfin Paris) est plus qu'endormie mon pauvre ami, viens y faire un tour tu verras, les mêmes têtes aux mêmes endroits, aucune envie de connaître leurs vies...bon j'arrête là, on dirait du fils de Dutronc. La nuit à Paris ça tient plus de l'apres-midi tardif brassé dans l'emo-tekto-bb brunes pour les gosses ou du Fennesz version porny-chiant pour les grands.
Note donnée au disque :