Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBeherit › Live in Joensuu 8.2.1992

Beherit › Live in Joensuu 8.2.1992

6 titres - 20:44 min

  • 1/ Thou Angels of the Gods
  • 2/ Sodomistic Ritual
  • 3/ Nocturnal Evil
  • 4/ Black Arts
  • 5/ The Gate of Nana
  • 6/ Werewolf, Semen & Blood

enregistrement

Enregistré en live à Joensuu le 8 février 1992

remarques

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black metal

"Live in Joensun 8.2.1992" sorti en 2002 nous présente un enregistrement de qualité relativement médiocre. En effet, si on ne trouve rien à redire aux compositions et à la prestation du groupe, il n'en va pas de même avec le son. En effet, tout est lointain, il vous faudra donc monter le volume pour entendre un peu plus correctement tout ce qui se passe. Ensuite, même lorsque le groupe joue, on entend le public discuter ce qui est loin d'être totalement plaisant. Enfin, des crépitements incessants se font entendre ce qui, une nouvelle fois, n'arrange rien aux choses. Comparé par exemple à l'excellent live au Day of darkness Festifall avec Impaled Nazarene, ce Live in Joensun fait pale figure, mais interessera sans aucun doute les inconditionnels du groupe puisque chaque morceaux reste parfaitement identifiable et que Beherit donne encore le meilleur de lui même.

note       Publiée le vendredi 17 septembre 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Live in Joensuu 8.2.1992".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Live in Joensuu 8.2.1992".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Live in Joensuu 8.2.1992".

Dead26 › samedi 16 octobre 2010 - 11:28  message privé !

Putain génial ce live, un son parfait ! (à voir absolument en vidéo aussi) Beherit is dog !!!! (Si un dieu existerait je l'appellerais BEHERIT et il me sucerait jusqu'à la moelle épinière).

  • À écouter aussi: GEBERIT (live in water) le side project de JACOB DELAFON & PORCHER avec une voix débouche lavabo très très gutturale. vraiment traumatisant dans le genre grosse merde...
Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mercredi 21 avril 2010 - 07:27  message privé !
avatar

C'est Joensuu, pas Joensun