Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSotajumala › Death metal finland

Sotajumala › Death metal finland

11 titres - 33:33 min

  • 1/ Intro
  • 2/ Meidän maa
  • 3/ Elämän vihollinen
  • 4/ Syyttömien veri
  • 5/ Kuolleet
  • 6/ Rakkaudesta sotaan
  • 7/ Panssarikolonna
  • 8/ Sisu sinivalkoinen
  • 9/ Sotajumala
  • 10/ Vanki
  • 11/ Pommitus

line up

Otsala (basse), Orbinski (guitare), 105 (chant), Lapio (guitare)

remarques

T. Häkkinen (batterie session) (membre de Funeris Nocturnum)

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
death metal

Deuxième cd que je reçois de ce label finlandais Woodcut records, et deuxième bonne surprise après Sethery ! Pourtant, je vous avoue avoir été plus que septique en voyant le titre "Death metal finland". Çà va, pas prétentieux les gars... Les Sotajumala nous proposent ainsi un gros, que dis je un énorme death metal dans la veine ultra brutale et technique si chère à nos confrères US... Et ce que l'on peut dire c'est qu'ils le font sacrément bien ! 10 boucheries (plus l'intro) bourrées à craquer de riffs surpuissants et bien en place, avec une bonne utilisation de la stéréo, de breaks en tous genres, ralentissements, le tout avec cette constante technique MAIS inspirée qui force vraiment le respect. On pensera tour à tour à Myrkskog, Dying Fetus, Hate Eternal ou encore Morbid Angel pour l'aspect sombre porté sur les morceaux. Oui et c'est là que le groupe trouve sa petite originalité. Au détour d'un riff, Sotajumala n'hésite pas en placer un autre bien plus sombre, une harmonie obscure, ou encore un solo terrifiant. Ce sont d'ailleurs ces derniers qui m'ont fait pencher définitivement pour le 5. Tombant toujours quand il faut, hallucinant de technique sans tomber dans l'effet "pluie de notes", ils apportent souvent une touche de folie noire qui sied parfaitement au concept guerrier développé par le groupe. En plus de cela, ces finlandais ont eu la bonne idée de composer des chansons, avec des refrains et autres parties récurrentes, mais aussi d'introduire des morceaux plus lents au headbang des plus communicatif. Bref, une excellente surprise en death brutal, à laquelle seule un son de caisse claire pas assez puissant viendrait entacher un tableau de qualité assez impressionnant. Et si je vous dis qu'il s'agit du batteur de Funeris Nocternum qui officie derrière les fûts, alors je pense que tous les amateurs de brutalité vont jeter une oreille sur ce combo surgissant de nulle part...

note       Publiée le jeudi 16 septembre 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Death metal finland".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Death metal finland".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Death metal finland".

pyosisified › dimanche 5 août 2012 - 14:03  message privé !

Très inspiré, bien meilleur que leur second. Pas de baisse de régime il s'écoute d'un bout à l'autre (pas si courant pour du death en ce qui me concerne).
Je me fous des paroles et du concept "guerrier" (heureusement j'y comprends rien) mais les vocaux sont très bons, surtout les aigües : rakkaudesta sotaaaaaaan !!! D'ailleurs la dernière piste me remplit d'une furieuse envie de chanter en yahourt finlandais.

Note donnée au disque :