Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNapalm Death / Carcass › Split live

Napalm Death / Carcass › Split live

21 titres - 34:25 min

  • NAPALM DEATH - 1/ Multinational corporations - 2/ Instinct of survival - 3/ The kill - 4/ Prison without walls - 5/ Life ? - 6/ Scum - 7/ Common enemy - 8/ Stigmatized - 9/ Dead/deceiver - 10/ Control - 11/ Divine death - CARCASS - 12/ Genital grinder / Regurgitation of giblets - 13/ Mucupurulent excretor - 14/ Morceau inconnu - 15/ Pyosisified (Rotten to the gore) - 16/ Die in pain - 17/ Die in pain (2) - 18/ Psychopathologist - 19/ Frenzied detruncation - 20/ Mucpurulent excretor (2) - 21/ Regurgitation of giblets (2)

enregistrement

inconnu, quelque part en 1987 (supposition)

line up

Lee Dorrian (chant (Napalm Death)), Mick Harris (batterie (Napalm Death)), Ken Owen (batterie (Carcass)), Sanjiv (chant (Carcass)), Bill Steer (guitare (Napalm Death)), Bill Steer (guitare (Carcass)), Jeff Walker (basse (Carcass)), Jim Whiteley (basse (Napalm Death))

remarques

chronique

Styles
metal extrême
grindcore
Styles personnels
grind

Alors là dans le genre Boot qui fait bander, ce split Napalm Death/ Carcass n'est vraiment pas le dernier !!! Imaginez pour le fan, deux lives rarissimes, d'une période culte pour les deux groupes, réunis sur un même cd... On voit cependant que, si les deux groupes vont finir avec un statut "culte" hallucinant de professionnalisme et de sincérité, leur niveau à leurs débuts n'était vraiment pas le même. Commençons par le meilleur, c'est à dire Napalm Death. Soyons clair, ce live est une boucherie !!! Plus violent encore que les Peel Sessions, un truc abominable, ça blaste de partout, le son est sourd mais épais, le chant de Lee Dorrian est... indescriptible tellement c'est bourrin. Le voilà LE grind ! Tout est là sur ce live avec un line-up culte (j’ai même cru comprendre qu'il y avait Jim Whiteley dessus), des put** de tueries de 35 secondes remplies de hurlements en tout genre, dégageant une énergie rarissime... Je ne vais pas m'étaler, ce live est, je le répète, de par le son, l'interprétation démentielle, un moment absolument culte, le Live in Leipzig du grind en quelque sorte héhé... Bref rien que pour cette partie, le cd vaut le coup. Surtout quand on voit le niveau de Carcass à côté, on se dit qu'heureusement que Napalm Death casse autant la baraque... L'attrait principal de ce live de Carcass est d'une part le fait qu'il est l'un des rares enregistrements avec leur premier chanteur Sanjiv, et d'autre part qu'il présente un morceau inconnu au bataillon. Seulement, le son est si mauvais, et surtout l'interprétation si mauvaise que l'intérêt devient vraiment limité. Ken Owen fait n'importe quoi en blast, Sanjiv gueule n'importe où n'importe comment, il y a des pains partout, bref on a vraiment l'impression d'avoir affaire à un groupe de débutants (ok c'est le cas mais bon merde, Carcass quoi). Vraiment dommage tant l'objet est culte. M'enfin, pour le fan aveugle (je connais ça héhé) cela passe tout de même très bien. Bref au final, un Napalm Death cru 87 absolument génialissime, contrastant avec un Carcass encore bien jeune. M'enfin, quel boot quand même, mes aïeux, quel boot ! Ahlàlà j'en reviens toujours pas, les fans ont déjà du partir l'acheter... Les autres, euhh, achetez un album avant...

note       Publiée le jeudi 9 septembre 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Split live".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Split live".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Split live".

sunship › dimanche 10 août 2008 - 23:17 Envoyez un message privé àsunship

Ce boot est vraiment intéressant. Napalm death assure c'est vrai, mais pas autant que ce qui est dit dans la chronique. Certaines vidéos sur youtube propose un son bien meilleur. Et Lee Dorrian s'est vraiment amélioré par la suite. Enfin ça reste excellent tout de même. Et l'énergie de Harris fait vraiment plaisir à entendre je trouve. Par contre je ne vois pas pourquoi Carcass aurait a souffrir de la comparaison. Le son est le même, c'est-à-dire mauvais (mais largement écoutable) donc au final je ne vois pas comment on peut juger objectivement leur prestation. Et puis je trouve que Sanjiv est plutôt bon. Enfin c'est mon avis.

Note donnée au disque :       
blindhead › dimanche 26 novembre 2006 - 09:15 Envoyez un message privé àblindhead
heu, on peut le trouve ? deux de mes groupes favoris sur un split avec son "raw" mais c'est le bonheur !!!!!!!!
pokemonslaughter › vendredi 10 septembre 2004 - 18:10 Envoyez un message privé àpokemonslaughter
avatar
bah moi je trouve parce qu'en plus le son ets bien pourri "raw", ca rajoute quelque chose.. et le chant de Lee ets abominable là... mais c'ets très subjectif je te l'accorde... Et Mick Harris, sur tous els boots que j'ai, il ne fait que parler c'ets super lourd !! On le voit très bien sur le dvd aussi, il éclipse ce pauvre barney qui débute et qui s efait voler la vedette !!
NAGAWIKA › vendredi 10 septembre 2004 - 17:40 Envoyez un message privé àNAGAWIKA
pas plus violent que les peel sessions,faut pas exagerer,faut toujours que tu montes sur tes grands chevaux,poky! le coté fun de ce live de ND c'est que mick harris n'arrete pas de parler,on entends que lui dessus:chanter,plaisanter...ce qui donne l'impression qu'ils jouent devant tous leurs potes.
Note donnée au disque :       
pokemonslaughter › vendredi 10 septembre 2004 - 13:41 Envoyez un message privé àpokemonslaughter
avatar
je t'écoute :o)