Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAA Short Apnea & Gorge Trio › ...just arrived

A Short Apnea & Gorge Trio › ...just arrived

cd • 8 titres

  • 1Part 1 ...24 02 19974:50
  • 2Part 2 ...23 01 20021:32
  • 3Part 3 ...31 08 20031:07
  • 4Part 4 ...31 08 20032:50
  • 5Part 5 ...14 02 19926:32
  • 6Part 6 ...19 07 20012:22
  • 7Part 7 ...17 11 200110:54
  • 8Part 8 ...14 11 20036:27

enregistrement

Milan, Italie, novembre 2001

line up

Paolo Cantù, Xabier Iriondo, Fabio Magistrali, John Dieterich, Chad Popple, Ed Rodriguez (guitares électriques, batterie, Fender Rhodes, orgue, guitares préparées, bandes magnétiques)

remarques

chronique

Styles
rock
Styles personnels
alternatif > post rock and beyond

Voilà. Pour moi, c'est ça aussi la musique. Ou en tout cas, une manière de la concevoir. Réunis pendant trois jours seulement pour des séances d'improvisation dont le maître mot fût jusqu'au boutisme, A Short Apnea et le Gorge Trio ne s'imaginaient sans doute pas alors que le plus dur restait à venir. En effet, il leur aura fallu presque trois ans pour venir à bout du matériel enregistré ; à force d'écoute et de réécoutes, de découpages, de montages, de traîtements, de collage, en fait, une simple question de choix, parfois difficiles au milieu d'autres qu'on imagine plus évidents, la mise en scène de cet évènement ponctuel, leur interprétation de la chose, se concrétise enfin sous l'habillage de "...Just Arrived", un condensé d'un peu plus d'une demi-heure fait d'une musique qui a besoin de contraintes pour lui donner l'illusion d'être libre. A mi-chemin entre les démarches parfois gonflantes des groupes post rock et un héritage noise que l'on doit autant à Sonic Youth qu'à The Ex, les deux groupes italiens mis à contribution ici s'en sortent avec plus que les honneurs. C'est un peu la méthode "In the Fishtank" du label Konkurrent qui est appliquée ici, mais pourquoi bouder son plaisir, surtout si le résultat est à la hauteur ? Il se passe plein de choses sur "...Just Arrived", des moments de tensions côtoient d'autres plus sournois qui peuvent, à tout moment, déboucher sur une cacophonie contrôlée où tous les instruments (guitares, basses, percussions, batteries, claviers vintage, bandes préenregistrées) s'en donnent à coeur joie sans que jamais l'un prenne le dessus sur l'autre. C'est ça aussi toute la force de ce projet ; il finit par se convertir en une puissante lame de fond qui vous submerge d'un seul coup sans demander son reste. Une musique trippante qui se donne des airs de fin du monde. Pour peu, on se laisserait vite prendre au jeu. Recommandé donc aux amateurs d'abstractions en tout genre susceptibles de provoquer des sensations fortes.

note       Publiée le jeudi 9 septembre 2004

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "...just arrived".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "...just arrived".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "...just arrived".