Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSShining (SUE) › I : Within deep dark chambers

Shining (SUE) › I : Within deep dark chambers

6 titres - 50:52 min

  • 1/ Reflecting in solitude
  • 2/ Stonelands
  • 3/ Vita detestabilis
  • 4/ Ren djävla angest
  • 5/ Inisis
  • 6/ And only silence remains

enregistrement

Enregistré aux Abyss Studio durant le printemps 2000

line up

Kvarforth (chant, guitares), Classen (chant), Tusk (basse), Wedebrand (batterie)

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black metal dépressif

Bon, là, je ne sais pas. Ce premier album de Shining est considéré par beaucoup comme étant ultra-culte et fabuleux. Ca doit peut être expliquer la réédition réalisée seulement 3 ans après sa sortie d'origine en 2000. Peut-être aussi est-ce parce que j'ai découvert cet album après les 2 suivants de la bande à Kvarforth que je trouve en tout point ou presque supérieurs. Déjà, pour ceux qui ne connaissent pas, Shining est un groupe de black metal dépressif, dont la musique illustre à merveille le suicide, les ambiances sont généralement glauquissimes à souhait et elles sont magnifiquement mises en oeuvres. On a vraiment l'impression que le chanteur est littéralement à 2 doigts de se tirer une balle dans la tête. Or ici, tout est présent, mais ça n'est pas aussi frappant. Ca se rapproche plus d'un black metal traditionnel darkthronnien avec des parties lentes plutôt bien exécutées. Les compos sont relativement moyennes dans l'ensemble, sans grande originalité avec des riffs bâtea, le tout étant quand même bien répétitif. Bref, je m'ennuie souvent. On ne reconnait pas encore ce qui caractérisera par la suite la musique de Shining, on sent que Kvarforth cherche encore sa voix, même si quelques coups d'éclat tel "Stonelands" réussissent à sortir leur épingle du jeu, et sont là pour nous dire qu'on a affaire à un groupe au fort potentiel. Ce n'est pas non plus mauvais au final, il y a une véritable ambiance, mais il manque cette magie, cette profondeur, ce son propre à Shining. Un premier album somme toute honnête...

note       Publiée le lundi 6 septembre 2004

partagez 'I : Within deep dark chambers' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "I : Within deep dark chambers"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "I : Within deep dark chambers".

ajoutez une note sur : "I : Within deep dark chambers"

Note moyenne :        20 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "I : Within deep dark chambers".

ajoutez un commentaire sur : "I : Within deep dark chambers"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "I : Within deep dark chambers".

p2h › mardi 13 juillet 2010 - 12:33  message privé !

Je l'ai écouté ds un paris-rennes, on me l'avait conseillé comme un bon album de suicidal BM. Je trouve ça ennuyeux à souhait, ça endort vraiment au plus haut point...

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › lundi 14 juin 2010 - 23:17  message privé !

Pleurnichard et emmerdifiant

Ghoulish Goblin › mardi 26 janvier 2010 - 09:30  message privé !

non, réellement j'adore a tt point de vue.

je ne connais pas les autres albums vraiment, mais ca c'est ce que je nomme du pur et dur.

Note donnée au disque :       
E. Jumbo › dimanche 8 février 2009 - 21:10  message privé !

Première écoute, très bonne surprise, l'ambiance est très réussie et très sombre, et y a un côté atmosphérique coolos. Enfin... vraiment glauque et éprouvant...

Note donnée au disque :       
Ares › lundi 1 décembre 2008 - 23:06  message privé !

Je viens de le découvrir et il est énorme !!! quelle ambiance :) On reconnaît pas trop le shining d'après mais il en connaissait déjà un rayon niveau ambiance glauque ^^

Note donnée au disque :