Vous êtes ici › Les groupes / artistesFFission › Crater

Fission › Crater

11 titres

  • 1. Mechanism
  • 2. Crater
  • 3. Accelerator
  • 4. Empty nimbus
  • 5. Magnetism
  • 6. Catastrophe consumer
  • 7. The core- 118 protons of insanity
  • 8. Mind vortex
  • 9. The chaos algorithm
  • 10. Eremitten
  • 11. Syndrome

informations

line up

Benny Hägglund (batterie, guitares, basse), Vintersorg (vocaux, claviers, "effets spéciaux")

chronique

Voilà un disque d'un interêt bien douteux... Déjà dans son principe, pensez-vous : Fission n'est autre que le projet du sieur Benny Hägglund, batteur live pour Vintersorg, projet qui vise à prouver qu'on peut parfaitement lier des compositions énergiques et efficaces avec un quelque sens de la profondeur avantgardiste (pour autant que cela signifie quelque chose)... Bien je vous l'avoue, déjà l'idée de compromis ne me plait pas du tout au départ, c'est du ressort "on fait un truc de base mais pas trop, et un truc pas trop de base mais pas trop non plus, sinon on risque de surprendre les auditeurs et on veut surtout pas çà ! oh non...", et l'idée de "on fait un truc sans le moindre risque et sans interêt particulier" est celle qui suit logiquement et forcement dans mon crâne au final... Mais bref, pour Fission, Benny a jugé bon de faire appel à son compère Vintersorg justement, qui se charge du chant et des quelques arrangements aux claviers... Alors soyons franc : je déteste. Crater est un mélange de compositions et de plans heavy qui ont perdu leur sens du headbanging, de black vaguement spatial, de thrash Slaughter of the soul-ien, et d'une multitude de styles de metal moderne dans la version la plus aseptisée qui fut, et qui soit (et qui sera ?), à un point qu'il en devient pénible de décortiquer les variations au travers les compos... Parce que ces compos sont plates, mais alors plates... il n'y a rien, aucune inventivité, voire même aucune idée, aucun risque, pas le moindre petit truc qui vous collera l'envie de vous repasser une compo parce qu'elle est sympa, juste une vague facilité à composer des titres metal qui passent comme une lettre à la poste et qu'on oublie aussitôt... Même constat pour le chant de Vintersorg qui est fidèle à lui-même, c'en devient presque lourdingue... Pas la moindre nouveauté à signaler, non non rien, c'est juste Vintersorg qui chante, et basta... Franchement j'ai rarement entendu quelque chose d'aussi passe-muraille (d'ailleurs pour le côté sombre et expérimental vous repasserez...)... Alors non ce n'est pas mauvais, c'est juste moyen, et çà suffira peut-être à contenter le collectionneur fan de Vintersorg prêt à mettre son pognon dans cette sortie, qui en impose quand même bien dans la catégorie "encombre les bacs et ne serait jamais sorti si les têtes qui le composent en étaient d'autres (?)"... Enfin bref, un disque douteux pour lequel je n'ai en fait aucun doute, paradoxal non ? Clairement pas comme ce machin... Aaahhh metal démago quand tu nous tiens...

note       Publiée le jeudi 2 septembre 2004

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Crater" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Crater".

    notes

    Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

    Connectez-vous ajouter une note sur "Crater".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Crater".

    Potters field Envoyez un message privé àPotters field

    comment il parle de mon pouf en skai lui hé !

    juj Envoyez un message privé àjuj
    quelle ignoble pochette