Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSamus › Desengano

Samus › Desengano

cd • 9 titres • 69:28 min

  • 1This is bad cabbage
  • 2The happy sultan
  • 3Super-orthopedic caravan
  • 4Who's pumping Estrada?
  • 5Bone ape tit
  • 6Save the manatee
  • 710/90
  • 8DJ Delta Burke
  • 9Defenestration

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Entresitré et mixé par Ivan Justofan et John Busher aux C&C recordings (Hazleton, PA) et Plywood Jungle (Lattimer, PA).

line up

Jeff Gallagher (guitare, chant, claviers, programmation), John Busher (batterie, claviers, turntables, chant, programmation), Chris Frey (batterie [2, 4, 7]), Nicole Gugliemini (chant [7])

remarques

chronique

Styles
metal extrême
ovni inclassable
rock
Styles personnels
shizophrenic rock

Premier et seul album de Samus à ce jour, "Desengano" est musicalement fidèle au style visuel de sa pochette : un délirant patchwork de découpages occillant entre psychédélisme et shizophrénie. Puisant ses racines dans la mouvance sludge metal, la musique du groupe sonne très lourd et lent. Mais l'originalité de Samus vient du fait que le groupe est parvenu à diversifier sa musique à l'aide de tout un tas de petits détails déjantés qui font la différence... Le groupe balance des effets à profusion à l'aide d'un matériel assez conséquent (samplers, consoles de jeux, platines vinyles, boites à rythmes...). Au final on se retrouve avec une curieuse et subtile mixture hybride partagée entre un sludge metal assomant de lourdeur et un rock expérimental qui aurait mangé trop de champignons hallucinogènes !!! Entre les samples de rires au ralenti, les bruitages de jeux vidéo du début des années 80, les cris de singes en rut et les bruits de canard en plastique pour jouer dans la baignoire, le délire est total et n'est d'ailleurs pas sans rappeler la folie du célèbre "Revolutionary Pekinese Opera, Ver. 1.28" de Ground Zero... Des morceaux longs, souvent au delà des 10 minutes, des structures fortement alambiquées, des délires samplés complètement tarés : bref, la surprise et l'originalité sont au rendez-vous. Riche, dense, "Desengano" est un album excellent, dérangé et carrément dépaysant !

note       Publiée le mercredi 18 août 2004

Dans le même esprit, Chris vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Desengano".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Desengano".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Desengano".

DesignToKill › vendredi 10 janvier 2014 - 18:42  message privé !

Vraiment pas mal

Note donnée au disque :       
cyberghost › dimanche 23 mai 2010 - 23:59  message privé !

On m'avait prêté ce disque y a fort longtemps, je n'ai finalement régularisé qu'aujourd'hui ; bien qu'assez intrigué, j'en avais gardé un souvenir assez cheap, mais c'est surtout vrai pour le son ; au reste, ce truc est juste complètement dingue, je kiffe

saïmone › mercredi 9 avril 2008 - 20:32  message privé !
avatar
haha, bordel, j'avais oublié ce disque... triple combos sans les mains, du sludge opportuniste qui bouffe à tout les rateliers et qui fait n'imp'. HAHAHA, j'édite là, parce qu'il est now playing, et que c'est juste totalement WTF comme bousin; 4 reu chez mamazon en passant par marketplace, vous attendez quoi ?
Note donnée au disque :       
Møjo › jeudi 19 août 2004 - 20:35  message privé !
Tiens d'ailleurs il est là ! J'ai encore perdu une occasion de me taire... =)
Møjo › jeudi 19 août 2004 - 20:34  message privé !
Y'a un titre à l'écoute sur le site de Crucial Blast... d'ailleurs je me souviens avoir entendu de la came de ce groupe sur K666 et j'en gardais un meilleur souvenir... tant pis !